Fermer
Smartwatches

La smartwatch de Fitbit aura sa propre galerie d’applications

Fitbit promet que sa smartwatch concurrencera Apple et Samsung

Le nouveau dispositif imperméable à l’eau — qui doit être lancé en automne — de Fitbit évoquée depuis de très nombreux mois, serait lancée avec une plateforme d’applications propriétaire, grâce en partie à l’acquisition de Pebble. La première smartwatch de Fitbit intégrera ce que la firme nomme une « galerie d’applications » dans son application autonome, disponible sur iOS, Android et Windows 10.

À partir de là, les utilisateurs pourront ajouter des applications tierces à la smartwatch, de la même manière que les utilisateurs pouvaient le faire avec la gamme de smartwatches de Pebble. Il semblait évident que Fitbit utiliserait la force de Pebble, notamment après que cette critique a été visible sur la Fitbit Blaze. Il semblerait donc judicieux pour la firme d’ajouter une telle caractéristique.

Quoi qu’il en soit, cela semble maintenant une évidence après que The Verge a reçu la confirmation du nouveau SDK de Pebble, qui était en développement au moment de sa liquidation, et qui a été retravaillé pour être utilisé avec la future smartwatch de Fitbit.

Est-ce que tout cela concerne les applications ?

Fitbit prêt à concurrencer les gros

Est-ce réellement important ? Oui. En effet, la variété d’applications joue un rôle clé dans ce secteur, ce qui n’a pas été le cas de Fitbit jusqu’à présent. Donc, étant donné le stratagème de l’entreprise de jouer avec les gros acteurs de l’industrie, comme Apple, Samsung et Google, la mise en œuvre des applications dans sa propre montre est tout simplement nécessaire pour rivaliser.

Heureusement pour les développeurs d’applications, l’approche de Fitbit sur le développement d’applications sur sa smartwatch est apparemment comme celle de Pebble : facile. Ou du moins, elle est considérée comme telle. Cependant, même à quelques mois de lancement, le PDG de Fitbit, James Park, ne nomme pas les acteurs qui feront des applications pour la plateforme, même si nous avons appris que l’on pourra choisir un service de streaming audio. Le problème avec ces services, dit Park, est la négociation entourant la lecture hors ligne.

En tout cas, il y a une énorme pression sur la smartwatch de Fitbit. Et après l’acquisition de Pebble, tous les fans sont attente d’une déclaration de la marque…

Mots-clé : AppleFitbitPebbleSamsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.