Fermer
Smartphones

iPhone 8 : Apple ne proposera pas de vitesse de données Gigabit

Le futur iPhone ne pourra pas offrir des vitesses en gigabit

Le litige juridique d’Apple avec Qualcomm est très proche de faire sa plus grande victime, mais le géant de Cupertino a maintenant prévu une limitation de son prochain iPhone 8 qui rendrait la vitesse des données Gigabit indisponible sur le nouveau smartphone.

Une publication émanant de Bloomberg et citant des personnes familières avec le sujet révèle que Samsung est très proche de battre Apple sur les vitesses de données Gigabit, car des modèles comme le S8 le supportent déjà, tandis que les futurs iPhone ne pourront pas s’en vanter avant au moins un an. Et, cette restriction s’impose, car elle est liée à la problématique juridique qui oppose Apple à Qualcomm.

Les vitesses de données Gigabit seront disponibles aux États-Unis plus tard dans l’année, car les principaux opérateurs du pays, comme AT & T et Verizon, ont déjà confirmé leurs plans pour adopter la nouvelle technologie.

À leur tour, les fabricants se préparent également à adopter la nouvelle génération de données sans fil, et le premier à le faire était Samsung, dont le Galaxy S8 était l’un des premiers à disposer d’un modem qui peut atteindre des vitesses presque 50 fois plus rapides qu’actuellement si les opérateurs mobiles le permettent.

Des puces plus rapides sur les iPhone l’année prochaine

Apple devait également installer les nouveaux modems sur ses iPhone en 2017, mais en raison du procès, les nouveaux smartphones à la pomme croquée seront livrés avec les modems développés par Qualcomm et Intel. Mais puisque les modems d’Intel ne présentent pas de vitesse Gigabit et qu’Apple veut se préparer à une stratégie sans Qualcomm, la vitesse des puces sera limitée à offrir les mêmes performances sur tous les iPhone.

Cela signifie que bien que les modems Qualcomm soient nettement plus rapides que ceux d’Intel, tous offrent les mêmes vitesses, et c’est uniquement parce qu’Apple veut dissiper la dépendance de Qualcomm. Jusqu’à ce que Intel développe un modem capable de supporter ces vitesses élevées, ce qui se produira probablement pour l’iPhone de prochaine génération en 2018, Apple ne pourra rivaliser avec Samsung.

Après, est-ce une réelle problématique sachant que de telles antennes ne sont pas encore déployées ?

Mots-clé : AppleGalaxy S8iPhone 8
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.