Fermer
Microsoft

Microsoft veut améliorer Windows Defender avec l’intelligence artificielle

Microsoft mise beaucoup sur la sécurité de Windows Defender avec l'IA

Microsoft poursuit ses efforts contre les cyberattaques avec l’annonce de l’acquisition d’une startup israélienne innovante, spécialisée dans la sécurité, nommée Hexadite.

Hexadite est une entreprise spécialisée dans l’utilisation de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine pour aider à détecter et à protéger contre les attaques, en fournissant des capacités automatisées d’investigation des incidents. « Notre vision est d’offrir une nouvelle génération de fonctionnalités de sécurité qui aident nos clients à protéger, détecter et répondre à un scénario en constante évolution », a déclaré Terry Myerson, vice-président exécutif chargé des systèmes d’exploitation chez Microsoft.

Le géant du logiciel a déclaré que l’acquisition de Hexadite aiderait à renforcer les capacités de Windows Defender Advanced Threat Protection (WDATP), permettant aux utilisateurs de Windows 10 de mieux détecter et répondre aux menaces et aux attaques sophistiquées sur leurs réseaux. Microsoft a noté : « Avec Hexadite, WDATP inclura des corrections automatiques de sécurité, tout en continuant la croissance incroyable des activations de WDATP, qui protège maintenant près de 2 millions de périphériques ». La société a annoncé que Hexadite doublera donc ses efforts pour développer des solutions pour les professionnels de Windows 10, en particulier avec Windows Defender Advanced Threat Protection (WDATP).

Windows 10, l’OS sécurisé ?

Alors que Microsoft n’a révélé aucun des termes de l’acquisition, TechCrunch rapporte que celle-ci aurait coûté à la société environ 100 millions de dollars. Bien sûr, dans son communiqué de presse, Microsoft n’a pas manqué à saisir cette occasion pour nous rappeler que Windows 10 est la version la plus sécurisée de son système d’exploitation de bureau, et que l’entreprise souhaite réaliser des investissements continus en matière de détection automatisée de menaces.

Autrement dit, on peut sans doute s’attendre à davantage d’acquisitions sur le front de sécurité grâce à l’intelligence artificielle. Nous avons récemment vu que Windows 10 était à l’abri des ravages du Wanschry Ransomware, prouvant ainsi son efficacité.

Mots-clé : IAWindows Defender
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.