Fermer
Microsoft

Selon Microsoft, si vous aimez l’USB-C, cela signifie que vous aimez les adaptateurs

La Surface Pro, qui vient d’être annoncée, se démarque des périphériques nouvellement lancés par son absence de ports USB-C, comme le Surface Laptop, commercialisé par Microsoft plus tôt ce mois-ci. Néanmoins, la société a déclaré avoir une solution.

Les acheteurs de la Surface qui souhaitent utiliser un périphérique USB-C pourront acheter un adaptateur dédié, qui fonctionnera à la fois avec la Surface Pro et le Surface Laptop par le connecteur Surface. L’adaptateur sera lancé plus tard dans l’année, et son prix sera uniquement annoncé à cette date.

Panos Panay, chef de la gamme Surface de Microsoft, a expliqué dans une interview à The Verge que le port USB-C n’est tout simplement pas mature, et c’est la raison pour laquelle l’entreprise ne l’adopte pas encore sur ses appareils. Il s’est également amusé à mentionner qu’Apple a opté pour l’USB-C, avant de commercialiser des adaptateurs pour tous les autres appareils que les clients souhaitaient utiliser avec leur MacBook. « Si vous aimez le port USB Type-C, cela signifie que vous aimez les adaptateurs », a-t-il déclaré. « Nous, nous fournissons un adapteur aux personnes qui aiment les adapteurs ».

Une absence mûrement réfléchie

Pour les raisons de ne pas proposer un port USB-C sur le Surface Laptop et la Surface Pro, Panay a réitéré certaines déclarations qu’il a mentionnées plus tôt ce mois-ci, soulignant que ce port pourrait facilement créer une confusion parmi les clients. Panay a déclaré qu’après le lancement du Surface Laptop, le port Type-C n’est pas encore disponible sur les modèles Surface, car les gens ont tendance à utiliser une grande variété de câbles et de chargeurs qui pourraient affecter l’expérience globale, ce qui, à son tour, susciterait davantage de critiques contre la compagnie.

Le Surface Laptop aura pu avoir un port USB-C
« J’ai appris une leçon très précieuse avec la Surface 3. Ce dont nous avons appris très rapidement, et qui était douloureux pour moi était la promesse de charger votre appareil avec un chargeur de smartphone. Le problème était qu’il faudrait 10 ou 12 heures selon la puissance du chargeur », a expliqué Panay. Le défi est lorsque le client vous appelle et dit : » mon produit tiers ne fonctionne plus, qu’avez-vous fait ? ».

« Alors, pourquoi ne pas offrir un port USB-C sans support pour la charge ? », vous pourriez vous demander. C’est parce que la mise en œuvre de la technologie USB-C sur la gamme Surface signifie supprimer un autre connecteur « qui compte ». Et, cela pourrait finalement avoir les mêmes résultats pour une partie de ses clients.

C’est ainsi que l’adaptateur est censé s’attaquer au problème, car il conserve les connecteurs existants, mais rend l’USB-C disponible pour les acheteurs intéressés.

Mots-clé : AppleMicrosoftUSB-C
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.