Fermer
Tests

Prise en main du Alcatel A5 : une coque à LED multicolores

Le Alcatel A5 est un nouveau smartphone annoncé au MWC 2017 qui pourrait faire de l’oeil à tous les ados. En effet, avec sa coque arrière Light Show, des LED peuvent pouvoir changer l’aspect de celle-ci en fonction de votre musique, vous alerter pour certaines notifications et faire correspondre des couleurs à vos jeux et photos.

Arrivant sur un marché abordable de plus en plus  compétitif, les fabricants sont obligés de trouver de nouvelles façons de se démarquer et le Alcatel A5 est certainement en train de faire quelque chose de différent. Mais, est-ce assez pour vous convaincre ? Le Alcatel A5 dispose d’un écran de 5,2 pouces d’une résolution HD, d’un processeur octa-core, de 2 Go de RAM, de 16 Go de stockage interne, d’une caméra arrière de 8 mégapixels, d’une caméra frontale de 5 mégapixels et de Android 6.0 Marshmallow.

Le prix Alcatel A5 a été confirmé à 199 euros, ce qui semble en faire une proposition plutôt attrayante.

Alcatel A5 : conception et écran

Le Alcatel A5 ne se démarque pas réellement de la concurrence abordable concernant sa conception. Il est grand, trapu et en plastique, et ce dernier ne ressemble en rien à un smartphone premium. Mais, avec un prix si faible, on peut légitimement accepter une construction en plastique. Le A5 a un châssis assez robuste, et les touches d’alimentation/verrouillage et de volume incrustées sur la tranche latérale de droite sont assez faciles à atteindre.

Sur la tranche supérieure on retrouve la prise casque, tandis qu’un port micro USB rejoint le haut-parleur sur la tranche inférieure.

Considérant l’un des principaux attraits du A5 de vente est la possibilité de disposer d’une coque à LED qui clignote au rythme de la musique, j’ai été déçu par la faible qualité de la sortie audio du haut-parleur.

Cependant, la coque Light Show à l’arrière est un régal pour les amoureux de lumière. Néanmoins, du fait de cette coque, le A5 n’est pas aussi agréable en main que les smartphones rivaux avec un écran d’une taille similaire. J’ai du utiliser mes deux mains lors de l’utilisation du clavier.

Pour en revenir à cette coque arrière, celle-ci arrive avec de multiples LED qui s’illuminent en cinq coloris différents le temps d’une musique, d’une notification reçue, ou encore lors d’une sessions de jeu. Elle peut également correspondre à la couleur des teintes clés de vos photos, bien que je doute du réel intérêt de cette caractéristique. Tout cela est contrôlé par une application pré-installée sur le smartphone, ce qui vous permet de disposer de diverses fonctionnalités.

Au premier abord les lumières sont assez amusantes à regarder, mais je ne sais pas si cette nouveauté va être assez pour attirer les consommateurs, et surtout si elles ne vont pas impacter l’autonomie du smartphone.

L’écran HD 5,2 pouces est net, et permet une excellente visualisation des images et du texte. Mais, même à pleine luminosité, il n’a pas vraiment le côté “pop” que l’on a avec un écran AMOLED, ce qui rend les choses un peu terne à l’écran.

L’écran reste convainquant mais sans plus

Alcatel A5 : interface, performances et caméra

Le Alcatel A5 tourne sous Android 6.0 Marshmallow, qui est loin d’être la dernière version du système d’exploitation de Google. L’espoir est qu’il sera mis à jour vers Android 7.0 Nougat plus tard dans l’année. Malheureusement, à ce jour le constructeur est plutôt resté discret quant à cette éventualité.

Cependant, il n’est pas sur une version pure de l’expérience Android, puisque Alcatel a décidé d’inclure une surcouche assez lourde. Elle semble plutôt enfantine, et ne fournit aucun avantage réel à l’utilisateur par rapport à la version standard.

Malheureusement, l’expérience logicielle sur le Alcatel A5 n’est pas optimale

Bien qu’il y ait un processeur octa-core et 2 Go de RAM sous le capot, le A5 n’est pas un monstre de puissance. La navigation dans le smartphone reste néanmoins très correct, mais il lui manque le petit peps, que des smartphones concurrents tels que les nouveaux Nokia 5 et Moto G5 peuvent avoir.

La caméra arrière de 8 mégapixels est également un peu décevante, avec une faible qualité d’image et un obturateur assez lent. Néanmoins, il y a de bonnes nouvelles pour les fans de selfies, puisque le capteur de 5 mégapixels en façade est accompagné par son propre flash LED, vous permettant de prendre des clichés de bonne qualité.

Alcatel A5 : verdict rapide

Le Alcatel A5 est un smartphone abordable, qui ne fait pas beaucoup plus pour aller au-delà de ce marché. Sa coque Light Show est un joli point de différenciation, mais on doit se contenter d’une expérience utilisateur assez vieillissante, et il y a de meilleures options à ce prix. Petite déception malgré son potentiel.

Mots-clé : AlcatelAlcatel A5MWC 2017
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.