Fermer
Microsoft

Microsoft est heureuse de vendre seulement des « milliers » de HoloLens

Bien que les potentiels acheteurs aient exprimé des objections lorsque le prix du Oculus Rift a été annoncé aux alentours des 600 euros, et non à des centaines d’euros comme la firme l’avait initialement promis, le casque de réalité augmentée HoloLens de Microsoft s’est vendu à un prix beaucoup plus élevé de 3 299 €. Voilà certainement une partie de la raison pour laquelle il s’est seulement vendu à quelques milliers d’unités. Mais, Microsoft affirme qu’il est heureux avec les ventes de son HoloLens à ce jour.

« Je ne peux pas vous dire quoi que ce soit au sujet des chiffres, mais ils se comptent en milliers, et c’est très bien », a déclaré Roger Walkden, responsable de la commercialisation du casque chez Microsoft, au salon BETT à Londres la semaine dernière, comme le souligne The Inquirer.

En fin de compte, il a mentionné que Microsoft « n’a pas essayé d’en vendre des centaines de milliers ou des millions. Il est cher, et il n’est pas vendu en grand nombre. Nous sommes donc heureux du nombre de ventes que nous avons ».

Le HoloLens est en effet couteux, qui peut grimper à 5 489 euros si vous optez pour la version « Commercial Suite ». De plus, il convient de rappeler que c’est un dispositif encore considéré comme un kit de développement. Lorsque j’ai essayé le casque HoloLens l’année dernière, j’ai constaté que celui-ci avait un champ de vision limité et que les visuels sur le périphérique de réalité augmentée ne sont pas particulièrement nets.

Une feuille de route pour 2017

Le Microsoft HoloLens est encore en développement, mais il se vend bien !

Le plan de HoloLens est un peu comme les premiers kits de développement de réalité virtuelle (VR), et est là pour aider à développer le marché. De plus, il permet aux entreprises de commencer à travailler sur la technologie, avant que celle-ci se retrouve dans les mains des consommateurs. De cette façon, la technologie devient plus courante, et l’engouement pour celle-ci augmentera.

Walkden précise que la réalité virtuelle a pris des années pour arriver là où elle est maintenant, et qu’elle est encore dans les premières itérations de son cycle de vie commerciale. Il pense que la réalité augmentée va connaitre le même processus, ce qui est la raison pour laquelle Microsoft ne se préoccupe pas que le HoloLens n’est pas le même attrait que les casques VR.

Enfin, Walkden a confirmé que le géant de Redmond a une feuille de route pour son casque HoloLens. Autrement dit, elle souhaite poursuivre le développement de celui-ci.

Mots-clé : HoloLens
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.