Le plug-in Java sera obsolète avec la sortie du JDK 9, puis éliminé

Oracle a pris la décision de mettre fin au plug-in Java ! Nul doute que cette décision va être accueillie avec joie pour beaucoup. La société a reconnu que les fabricants de navigateurs se détournent du support du plug-in — ou ils l’ont déjà abandonné — et agitent le drapeau blanc pour Java.

Le plug-in doit être désapprouvé (deprecated) dans le JDK 9 qui doit être publié plus tard dans l’année (il est actuellement en version bêta), et à l’avenir, il sera complètement abandonné.

Java est une source souvent critiquée en matière de vulnérabilités, et un cauchemar de sécurité en général. Il est un point d’entrée pour les chevaux de Troie et d’autres attaques sur les ordinateurs Windows et même Mac, et les experts en sécurité recommandent souvent de complètement le désactiver. Autrement dit, vous l’avez probablement déjà désactivé dans votre navigateur(s).

Oracle a toujours corrigé les problèmes, mais jamais assez rapidement pour satisfaire les experts en sécurité. Donc, les navigateurs ont commencé à prendre les choses en main, en éliminant entièrement le plug-in de leurs solutions.

Le plug-in Java sera obsolète avec la sortie du JDK 9, puis éliminé

Modulaire et gérable

Dans un article sur son blog, Oracle a noté : « avec les éditeurs des navigateurs modernes on travaille pour limiter et réduire le support du plug-in dans leurs produits, tandis que les développeurs pour lesquels leurs applications reposent sur Java, ils doivent envisager d’autres options telles que la migration d’applets Java ».

L’annonce d’Oracle vient après que Mozilla Firefox, Google Chrome, et le nouveau navigateur de Microsoft, Edge, ont tous indiqué la fin du support pour les plug-ins qui utilisent l’ancienne Netscape Plugin Application Programming Interface (NPAPI). Cela signifie que, même si Oracle maintenait à jour son plug-in, seulement Apple avec Safari, et Microsoft avec Internet Explorer, offriraient un support.

Java 9 devait initialement être publié l’an dernier, mais, évidemment, cela n’a pas été le cas. Le JDK9 va apporter de grands changements, adoptant une modulaire pour le rendre plus léger, maniable, évolutif et sécurisé.