close
Microsoft

Microsoft définit le monde des applications collaboratives de chat

Selon une nouvelle étude de Spiceworks, qui a recueilli les opinions de quelque 450 professionnels de l’informatique en Amérique du Nord et en EMEA (région économique qui regroupe les pays d’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique) concernant les applications de chat collaboratif, Microsoft fera très bien avec son nouveau produit Teams (construit sur le modèle de Slack). De plus, Microsoft pourrait également devenir un véritable pivot quand il s’agit de plates-formes de messagerie dans le milieu professionnel.

Alors qu’à ce jour Microsoft Teams est utilisée par 3 % des entreprises (bien que ce pourcentage passe à 7 % quand on parle de plus grandes entreprises de plus de 500 employés), on s’attend à ce que la part de marché augmente considérablement au cours des deux prochaines années, et 17 % des entreprises pourraient adopter le service.

Cela signifie qu’au total, dans les deux ans, Teams sera utilisé par 20 % des entreprises (la majorité de cette adoption étant prévue la première année), ce qui signifie qu’il dépassera à la fois Google Hangouts et Slack, qui ont respectivement 19 % et 17 % du marché.

Le roi du chat

En d’autres termes, Microsoft Teams sera la deuxième plate-forme de messagerie la plus utilisée, derrière Skype Entreprise qui sera déployé par 47 % des entreprises dans deux ans (et est déjà utilisé par 36 % des entreprises). Bien sûr, c’est également un produit Microsoft. Autrement dit, la firme de Redmond domine clairement les plates-formes collaboratives de chat dans le milieu professionnel.

Microsoft a une forte emprise sur le marché des applications collaboratives de chat

Quant à Workplace by Facebook, un autre grand nom évident dans ce secteur, la plate-forme est actuellement utilisée par 1 % des petites entreprises, et 2 % des plus grandes (500+). Selon Spiceworks, 82 % des professionnels interrogés ont déclaré ne pas avoir l’intention de déployer cette plate-forme dans leur organisation.

Parmi les autres pépites intéressantes que la recherche a révélées, citons le fait que 47 % des professionnels dans le secteur de l’IT de la région EMEA ont indiqué que les applications collaboratives de chat étaient essentielles au succès de leur entreprise.

Et pour ce qui est de la sécurité, les sondés n’étaient pas trop préoccupés à ce sujet, puisque seulement 32 % pensent que les applications de messagerie mettaient les données commerciales à de plus grands risques, et 29 % pensaient que ces plates-formes de messagerie représentaient un risque de sécurité « difficile à gérer ».

Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.