Fermer
Navigateurs Web

Navigateurs 2016 : Internet Explorer chute lentement, Chrome domine

Parts de marché des navigateurs Web en 2016 (coubres)

Alors que l’année 2016 vient de prendre fin, laissant place à une année 2017 très passionnante, on peut néanmoins tirer une conclusion sur le développement de l’activité du navigateur. Bien qu’intéressantes, les conclusions ne sont pas réellement surprenantes, puisque même au mois de décembre, la tendance a continué. Chrome a continué à grimper, Microsoft Edge stagne sensiblement et Internet Explorer diminue, mais a encore une forte part de marché.

Bien que les observateurs du marché vont rapidement conclure que le paysage des navigateurs n’a pas évolué au fil des mois de l’année, la seule exception notable est Firefox. En effet, le navigateur de Mozilla, Firefox, pourrait voir ces chiffres d’installation se stabiliser, après une baisse au milieu de l’année, jusqu’à inverser une tendance extrêmement négative.

Selon NetMarketShare, Firefox enregistrait une part de marché de 12,13 % en décembre 2015. Dans les mois suivants, ce chiffre a baissé, atteignant une part de marché en juin 2016 de 7,98 % — sa valeur minimale. Par la suite, le navigateur open source a repris du poil de la bête, pour atteindre une part de marché qui était même légèrement supérieure à celle de l’année précédente, à savoir 12,22 %.

Edge, tout sauf populaire

Parts de marché des navigateurs Web en 2016 (chiffres)

Bien que l’on puisse penser que le nouveau navigateur de Microsoft, celui qui a fait son apparition avec Windows 10, Edge, a gagné en popularité de mois en mois, celui-ci a plutôt stagné, surtout dans la seconde partie de l’année. Durant cette période, la hausse des parts de marché a été quasiment insignifiante. Entre juin et décembre 2016, le nouveau navigateur de la firme de Redmond aurait simplement augmenté de 0,24 %, atteignant une part de marché de 5,33 %.

Sinon, en 2016 il y a des conclusions qui ne font aucun doute. Internet Explorer a lourdement chuté, passant de 46,32 à 20,84 %. Le navigateur de Google, Chrome, domine encore le marché. Ce dernier a atteint une part de marché de 56,43 % au mois de décembre 2016. Ainsi, si la croissance dans la seconde moitié de l’année 2016 a quelque peu ralenti, la tendance est cependant encore nettement positive.

Mots-clé : ChromeFirefoxinternet explorer
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.