Fermer
Apple

Le brevet d’Apple pour des cartes en réalité augmentée semble sacrément utile

Le PDG d’Apple, Tim Cook, n’a pas tenté de dissimiler sa préférence pour la réalité augmentée face aux applications de réalité virtuelle. Et, en jetant coup d’œil à une demande de brevet nouvellement accordée à la firme de Cupertino, nous avons maintenant un aperçu des ambitions d’Apple pour la réalité augmentée, mais également pour l’inclusion dans son iPhone.

Soumis en février 2010, et accordé par l’United States Patent and Trademark Office ce mardi, le brevet d’Apple intitulé « augmented reality maps » (« cartes en réalité augmentée ») montre comment des données numériques de cartographie pourraient être superposées à une vidéo en temps réel capturé par la caméra de l’iPhone.

Jaron Waldman est répertorié comme l’inventeur. Waldman était responsable du développement de l’infrastructure des services basés sur la localisation pour Plans, CoreLocation et MapKit pour iOS et OS X. Il a quitté Apple en 2013 pour créer Curbside, un service pour trouver, acheter, et récupérer des produits dans des magasins à proximité.

Évitant un casque en faveur d’une réalité augmentée mobile, l’application proposée nécessiterait l’utilisation du GPS, de la caméra, de l’accéléromètre et de la boussole d’un téléphone pour localiser un utilisateur dans le monde, et puis placer des marqueurs pour les lieux d’intérêt au-dessus du flux vidéo provenant de la caméra.

Voici la vision d'Apple pour la réalité augmentée dans son logiciel de cartographie
Voici la vision d’Apple pour la réalité augmentée dans son logiciel de cartographie

Un nouvel horizon

Déplacer la caméra pourrait révéler de nouveaux points d’intérêt (sans enlever ceux précédemment identifiés). Et, tapoter l’un des marqueurs flottants permettrait de visualiser les instructions de navigation et de direction en superposition des images en temps réel.

Pensez à Google Maps, mais avec l’iPhone agissant comme une fenêtre sur laquelle vous pouvez tracer un itinéraire vers une destination ciblée.

Comme toujours, une demande de brevet n’est pas nécessairement une indication que le produit arrivera sur le marché. Néanmoins, cela montre l’intention d’Apple d’aller dans le secteur de la réalité augmentée, et ce depuis 2010.

Mots-clé : AR Mapsbrevet
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.