Fermer
Périphériques

La carte de SolidRun peut-être un PC Windows 10, ou un robot Windows 10

Grâce au Raspberry Pi 3, et plus généralement depuis l’arrivée de la gamme de Raspberry Pi sur le marché et d’innombrables autres, le secteur du PC DIY n’a cessé de croître, devenant aujourd’hui un secteur vraiment populaire et lucratif — la Fondation Raspberry Pi a récemment annoncé les 10 millions de mini-ordinateurs vendus. Mais, quelque chose a été mis à l’écart : Windows 10. Néanmoins, la nouvelle carte de développement de SolidRun veut changer cela. Il s’agit de la SolidPC SoM IB8000.

Il s’agit d’une MicroSOM ou Micro System on a Module vendue 139 dollars, qui soit compatible avec Linux, comme la plupart de son genre, ainsi qu’Android, et Windows 10. Toutefois, une version plus abordable va même vous coûter la modique somme de 117 dollars.

Comparativement, le Raspberry Pi est compatible avec la version de Windows 10 IoT Core, la version de Microsoft dédiée aux petits appareils que l’on retrouve généralement dans les systèmes de domotique, ou dans la robotique.

xintel-micosom-03-800x676-jpg-pagespeed-ic-ykuerbz4d0

Le DIY à portée de main

Étant donné que la carte est compatible avec Windows 10, on va immédiatement penser au « PC home cinéma ». Cela est particulièrement vrai après avoir vu le boîtier que SolidRun commercialise pour lui, qui rajoutera néanmoins 25 dollars à la somme finale.

Sous le capot de la petite bête, on va retrouver un processeur quadricœurs Intel Atom E8000 cadencé à 1,04 GHz qui peut afficher du contenu 4 K, le SoM IB8000 qui offre jusqu’à 8 Go de RAM et jusqu’à 128 Go de stockage flash eMMC au format M.2 — actuellement les modèles les plus onéreux ne sont pas encore en vente.

Depuis que Windows 10 32 bits nécessite au moins 16 Go d’espace libre pour l’installation, si vous voulez glisser ce mini-ordinateur sous votre TV pour le streaming de médias, vous allez avoir besoin d’une version ayant un peu plus de stockage que la version de base.

L’objectif de SolidRun avec ces MicroSOM est de simplifier les tests et la création de minuscules solutions pour l’Internet des Objets, avec des cartes qui offrent des ports Ethernet Gigabit, quatre ports USB 3.0, un port HDMI et DisplayPort, des récepteurs IR, du Bluetooth et du Wi-Fi. Et voilà, le tout dans une surface de 53 x 40 mm. Impressionnant non ?

Cependant, la compatibilité complète de Windows 10 demande un peu plus de persévérance. Mais rassurez-vous, cela reste très simple !

Mots-clé : IdOIoTSolidPC SoM IB8000SolidRunWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.