fermer
Périphériques

Votre prochain Kindle pourrait avoir de la couleur

L’une des rares façons dont les Kindle ne peuvent pas être comparés à du papier, est leur incapacité à afficher de la couleur. Si c’est bien pour la lecture de la plupart des livres, cela laisse un sentiment de manque, lors de l’affichage de couvertures, d’illustrations, de magazines et de bandes dessinées. Mais, une percée dans le ePaper signifie que les Kindle pourraient devenir beaucoup plus colorés.

E Ink Holdings a développé un écran réflectif en couleur d’une grande qualité, baptisée Advanced Color ePaper (ACeP), selon BusinessWire.

ACeP réalise une gamme de couleurs complète, y compris les huit couleurs primaires en utilisant uniquement des pigments colorés, et conserve encore les avantages de la norme ePaper, à savoir qu’il demande très peu de puissance. Autrement dit, les appareils comme le Kindle vont pouvoir durer des semaines sur une seule charge. De plus, la lisibilité va être proche de celle du papier, même en plein soleil.

Votre prochain Kindle pourrait avoir de la couleur

La prochaine étape

En bref, c’est la prochaine étape que nous attendons tous à voir arriver sur le Kindle et d’autres liseuses du marché, depuis leur première apparition sur le marché. Malheureusement, à l’heure actuelle nous ne pourrons pas profiter de la couleur, puisque Amazon n’a pas annoncé quoi que ce soit, et n’a fait que rafraîchir sa gamme avec le Kindle Oasis.

Les gars de Slashgear étaient à la conférence de presse de l’annonce, et ont capturé une belle vidéo où vous pouvez voir la nouvelle technologie ACeP en action. Comme vous pouvez le voir, E-Ink prévoit d’utiliser dans un premier temps la technologie pour les applications de signalisation numérique, mais cela semble très prometteur pour l’avenir des liseuses.

Il faudra juste être un peu patient. C’est sûrement une question de temps avant que les liseuses profitent de cette nouvelle technologie.

Tags : ACePE-Inkkindle
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.