Fermer
Smartphones

Jolla lance un smartphone à édition limitée, le Jolla C, pour sa communauté Sailfish OS

La société de téléphonie mobile finlandaise Jolla a annoncé un nouveau smartphone nommé Jolla C. Malheureusement, vous ne serez probablement pas en mesure de vous en procurer un. Le téléphone fait parti d’un nouveau programme visant à inspirer la communauté construite autour de son système d’exploitation mobile, Sailfish OS. Et, il est disponible uniquement pour ceux qui se sont enregistrés à participer. Malheureusement, dès le jour de son lancement le programme était complet. Autrement dit, cela signifie que les 1 000 exemplaires du smartphone à l’édition limitée ont été vendus.

La Jolla C est semblable au premier smartphone de Jolla, un dispositif innovant sorti en 2013. Néanmoins, il apporte quelques différences. Il dispose d’un plus grand écran de 5 pouces, mais la résolution reste à 1 280 x 720 pixels (HD), et la caméra garde également son capteur de 8 mégapixels. Un processeur Snapdragon 212 avec 2 Go de RAM alimente le smartphone, et il y a 32 Go de stockage interne, ainsi qu’une fente pour insérer une carte micro-SD. Malheureusement, la coque arrière modulaire Other Half ajoutée ne fait pas partie de la conception du smartphone.

Jolla lance un smartphone à édition limitée, le Jolla C, pour sa communauté Sailfish OS

Sailfish OS 2.0, l’attrait du smartphone

Sailfish OS 2.0 est installé, une alternative pour Android basée sur la gestuelle, qui a la capacité d’exécuter des applications Android. Et, Jolla promet que de nouvelles versions de l’OS seront poussées en premier au Jolla C. Voyez le Jolla C comme le Nexus 5X de Google. Il est principalement destiné aux développeurs actifs et les fans dévoués à la plate-forme Sailfish OS.

C’est certainement l’idée derrière le Sailfish Community Device Program de Jolla. Les membres ont accès à des sessions de développement, le support de dispositifs, et des événements axés sur la collectivité. Jolla facture ce service 170 euros aux membres, avec le smartphone Jolla C compris.

Jolla C

Le programme épuisé a été salué comme un succès par Sami Pienmaki, cofondateur de Jolla, qui a déclaré dans un e-mail que c’était un « message fort de la volonté de changer le monde ensemble ». Cependant, Jolla connaît quelques difficultés. La division matérielle est entrée dans un programme de restructuration, et a mis à pied du personnel à la fin de l’année 2015, puis elle a annulé ses plans pour le lancement d’une tablette, quelques semaines plus tard.

L’espoir pour Jolla repose sur sa division logicielle et sur Sailfish OS. Présentée comme une alternative plus sûre à Android, Jolla a réussi à récolter 12 millions de dollars en investissement en mai dernier, après avoir réussi à pousser son OS à divers fabricants.

Jolla mentionne qu’elle explore la possibilité d’ouvrir à nouveau le programme communautaire.

Mots-clé : JollaJolla CSailfish OS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.