close
Apple

Apple gagne plus d’argent, mais il y a un problème

Apple enregistre 18,4 milliards de dollars de profit au dernier trimestre, le plus grand bénéfice trimestriel par une société jamais enregistrée. Mais, alors que tout pourrait sembler rose, il y a néanmoins un problème.

Les ventes d’iPhone ont été particulièrement plates d’année en année. 74,8 millions d’unités ont été vendues au 1er trimestre 2016, tandis que 74,4 millions ont été vendus au 1er trimestre 2015. C’est la croissance des ventes la plus lente jamais enregistrée par Apple depuis que le premier iPhone est sorti en 2007.

Même si l’iPhone est encore la plus grande source de revenus pour Apple, du fait que les ventes du smartphone ralentissent, cela pourrait causer des problèmes dans la croissance de l’empire de la pomme croquée. Les iPad ne sont pas bien non plus, malgré la libération de l’iPad Pro. Apple a vendu un peu plus de 16 millions d’iPad au 1er trimestre 2016, en baisse de 25 % par rapport au T1 2015. Les ventes de Mac, quant à elles, étaient en baisse de 4 % par rapport à l’année dernière.

Cependant, il y a quelques points positifs. La catégorie de produit « Autre » d’Apple, qui comprend l’Apple TV, l’Apple Watch, les produits Beats, l’iPod et les accessoires tiers d’Apple, ont affiché un appréciable bond de revenu, en hausse de 62 % par rapport au T1 2015. Le chiffre d’affaires des services, qui comportent Apple Pay, AppleCare et les services Internet, a également été en hausse de 26 %.

Apple gagne plus d'argent, mais il y a un problème

Les investisseurs s’inquiètent

La croissance dans ces régions est un facteur positif pour Apple, mais le chiffre d’affaires généré est pâle en comparaison à l’iPhone. Et, alors que c’était apparemment un trimestre record dans les ventes de l’Apple Watch, la firme de Cupertino n’a toujours pas divulgué le nombre d’unités qu’elle a vendu.

Après avoir connu un énorme trimestre l’an dernier pour l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus, il n’est pas surprenant qu’Apple n’ait pas réussi à atteindre une croissance folle pour ce qui était essentiellement des mises à niveau incrémentielles des smartphones avec la sortie de l’iPhone 6S et l’iPhone 6S Plus. Cela met d’autant plus la pression sur Apple pour offrir un iPhone 7 à la hauteur des attentes des consommateurs, qui n’hésitent plus à aller sur d’autres marchés. Les investisseurs pourraient commencer à devenir vraiment impatients.

Pour l’avenir, Apple prévoit des revenus en baisse pour ce trimestre, une première pour l’entreprise en plus de 10 ans, gagnant entre 50 et 53 millions de dollars. « Au-delà du court terme, nous restons confiants sur le potentiel du marché chinois à long terme, et maintenons notre plan d’investissement », a dit Tim Cook, faisant allusion à une faible croissance économique en Chine, en particulier à Hong Kong.

Tags : revenus
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.