Fermer
Cloud

Western Digital apporte de grands changement à My Cloud OS et My Cloud Mirror

Western Digital, la société derrière le plus populaire matériel et service de stockage personnel sur le cloud, vient de pousser de grands changements à son My Cloud OS, et sa solution de stockage centralisé et de cloud personnel My Cloud Mirror. Ces changements devraient rendre le service un peu plus attrayant pour un grand nombre de consommateurs. Ils ajoutent des fonctionnalités clés qui permettent de rendre le service de cloud personnel beaucoup plus similaire à des services de cloud public, comme Dropbox ou OneDrive.

La principale caractéristique ajoutée à My Cloud OS 3 est nommée Sync. Elle permet aux utilisateurs de choisir des répertoires spécifiques sur leur PC, et envoyer automatiquement à ces derniers du contenu provenant de divers périphériques connectés au réseau. Autrement dit, ils vont pouvoir stocker tout leur contenu sur leur propre espace de stockage de cloud. Lorsque l’utilisateur effectue des modifications aux fichiers ou dossiers, celles-ci seront automatiquement téléversées sur My Cloud, et synchronisées à d’autres périphériques connectés.

Cette nouvelle fonctionnalité permet à My Cloud d’être beaucoup plus utile, car les utilisateurs ne doivent pas manuellement téléverser les fichiers qu’ils veulent synchroniser. Comme Dropbox et d’autres services de cloud computing, les utilisateurs peuvent accéder à leurs fichiers et documents sur les smartphones ainsi que sur d’autres ordinateurs.

My Cloud OS 3

Des nouveautés pour My Cloud Mirror 2

En accord avec les diverses améliorations, Western Digital ajoute également la synchronisation de photos sur les dispositifs mobiles. Les photos peuvent être téléversées sur le disque connecté à My Cloud OS dès qu’elles sont capturées. Il y a aussi une nouvelle fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de collecter et partager des photos en pleine résolution.

My Cloud OS 3 : gestion des images

Western Digital améliore également son SDK pour permettre aux développeurs de puiser dans le cœur des dispositifs de My Cloud avec des applications. Il y a déjà un partenariat avec Milestone, Plex, et Adobe, et la firme pense que sa nouvelle version open source va attirer davantage de développeurs.

Du côté matériel, Western Digital annonce également son My Cloud Mirror 2, une nouvelle itération de son matériel qui comporte deux disques pour la redondance. Ainsi, tout contenu enregistré sur un premier disque est automatiquement dupliqué sur un second disque.

My Cloud Mirror 2

La mise à jour de l’OS sera lancée le 21 septembre à tous les utilisateurs existants de My Cloud. Le nouveau matériel My Cloud Mirror 2 sera disponible le 30 septembre. Il sera proposé au prix de vente conseillé de 349,90 € pour 4 To, 419,90 € pour 6 To et 519,90 € pour 8 To, et est disponible en pré-commande dès aujourd’hui sur la boutique WD à l’adresse wdstore.com.

Mots-clé : My Cloud OSWDWestern Digital
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.