Fermer
Jeux

Parrot annonce 13 mini-drones allant dans l’eau, sur terre et dans les airs

Parrot est une société très appréciée et surtout très populaire dans une expérience de vol contrôlée à distance. Alors qu’il y a plusieurs drones sur le marché, que ce soit des modèles hauts de gamme, aux mini-drones, il semble que la compagnie soit prête à dévoiler sa nouvelle vague de drones.

En cette fin de semaine, Parrot a dévoilé 13 nouveaux mini-drones bon marché qui seront en mesure de se déplacer sur terre, dans les airs et sur l’eau. Les drones, qui ne coûteront pas plus de 200 euros, seront officiellement lancés par la société le jeudi 2 juillet prochain.

Les premiers modèles présentés par la firme sur son site Web sont les “Airborne”, des robots volants. Ces derniers seront disponibles en deux versions : le Cargo vendu 99 euros, et le Night vendu 129 euros. Les deux modèles pèsent moins de 58 grammes, et ils disposent d’un accéléromètre et d’un gyroscope 3 axes mesurant et analysant chaque mouvement ou inclinaison de l’appareil.

Parrot Airborne Cargo

Il y a aussi un appareil photo qui vous permet de prendre des photos VGA tandis que dans l’air, mais malheureusement, la vidéo n’est pas prise en charge. Le drone peut atteindre des vitesses allant jusqu’à 18km/h, et offrir environ 9 minutes de temps de vol sur une seule charge. Les caractéristiques de la variante Night sont qu’elle est capable de voler de jour comme de nuit grâce à deux puissantes LED à intensité variable. Autrement dit, vous pouvez effectuer des vols même dans l’obscurité. Le modèle Cargo, vous permet quant à lui de transporter de petits objets d’un endroit à l’autre.

Parrot Airborne Night

Les drones Airborne Night sont disponibles en 3 modèles : SWAT, Mac Lane et Blaze. Les Parrot Airborne Cargo sont quant à eux disponibles en 2 modèles : Mars et Travis.

Ensuite, il y a les modèles “Hydrofoil”. Il s’agit du premier drone de l’entreprise capable de voyager sur l’eau. Le drone est en fait un hybride doté de toutes les capacités communes aux drones “Airborne”, puisqu’il peut se désolidariser de leur structure nautique pour aller dans les airs.

Parrot Hydrofoil

Celui-ci coûte 169 euros, et il est disponible en deux modèles : Orak et New Z. La structure nautique se fixe à un drone Airborne pour aller dans l’eau. Celui-ci peut durer environ 7 minutes sur une charge, et peut aller jusqu’à 10km/h (5,4 nœuds) dans des eaux calmes (Parrot recommande d’utiliser l’Hydrofoil que sur eau douce).

Enfin, les derniers modèles sont une mise à niveau des drones terrestres. Les drones “Jumping” arrivent également en deux modèles : les “Night” vendus 199 euros, qui sont dotés de lumières LED pour voir dans l’obscurité, et les “Race” vendus également 199 euros, qui peuvent foncer jusqu’à 13 km/h grâce au mode “boost”, à contrario du 7km/h pour les “Night”.

Parrot Jumping Night
Parrot Jumping Race

Ce sont des drones télécommandés à deux roues qui peuvent effectuer des sauts jusqu’à 80 cm en hauteur ou en longueur. Ils peuvent également diffuser différents “sons” en fonction de leur humeur et, grâce à un microphone et un haut-parleur intégrés, écoutent et parlent pour vous.

Tous les drones énumérés ci-dessus peuvent être contrôlés à l’aide de l’application Parrot FreeFlight 3, accessible sur smartphone et tablette.

J’ai hâte que ces petites bestioles arrivent sur le marché !

Mots-clé : dronesParrot
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.