Fermer
Smartphones

Moto X (2015) : le support micro-SD, de lumineux selfies

Selon les observations faites sur Google+ par un ingénieur de l’opérateur mobile américain Verizon, Jose Arturo, et relayées par Droid-Life, certains dispositifs anonymes de Motorola pour 2015 offriront un support pour des cartes micro-SD, et disposerait d’un flash LED en façade.

Depuis que le Moto E et le Moto G disposent d’un port pour une carte micro-SD, les spéculations se sont multipliées sur le fait que le Moto X va disposer d’une telle caractéristique, à l’instar de ses petits frères.

Alors que la mode du port micro-SD est plutôt dans l’abandon de celui-ci, il suffit de regarder les nouveaux modèles de Samsung (ahem … Galaxy S6), Motorola cherche peut-être à capitaliser sur une caractéristique que de nombreux utilisateurs sous Android ont appris à connaître et aimer. Le stockage personnalisable est devenu quelque chose de courant pour ces consommateurs.

Arturo a également indiqué les smartphones disposeront d’un flash LED en façade, qui va sans doute plaire à la foule d’amateurs de selfies qui ont longtemps souffert des conditions d’éclairage dans leurs autoportraits.

Moto X (2015) : le support micro-SD, de lumineux selfies

Le prochain Moto X, Moto X (2015) est spéculé pour être libéré au début de l’automne, et est répandu pour disposer d’un écran de 5.2 pouces offrant une résolution Quad HD, d’un processeur Snapdragon 808, d’une caméra frontale de 5 mégapixels, et de 16 mégapixels à l’arrière. Il devrait offrir de multiples options de stockage.

Bien que ces informations soient intéressantes, il est important de rappeler que José Arturo est un ingénieur pour Verizon, et non pas un porte-parole de Motorola. Autrement dit, nous devons prendre toutes ces informations avec des pincettes. Il convient également de noter que l’ensemble de ses commentaires a depuis été supprimé, ce qui pourrait indiquer qu’ils sont exacts … ou totalement infondés.

Mots-clé : Moto XMoto X 2015Motorola
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.