Fermer
Apple

iPad Pro : un brevet sur le stylet fait allusion à de nouvelles fonctionnalités

Comme le souligne Apple Insider, le United States Patent and Trademark Office (USPTO), littéralement traduit par le “Bureau américain des brevets et des marques de commerce”, vient de révéler quelques détails sur le brevet d’un stylet accordé à Apple, revigorant la flamme de voir un iPad Pro, une tablette de 12.9 pouces longuement discutée par le passé.
Contrairement à l’actuel iPad Air 2 et l’iPad Mini 3, l’iPad Pro est prévu d’offrir des fonctionnalités étendues, dont la première serait le support pour un stylet numérique.

La demande de brevet d’Apple montre un stylet, qui quand il est associé avec une tablette, peut offrir une saisie 3D, en se basant sur des facteurs tels que l’angle du stylet quand il touche l’écran, et la distance du stylet avec la tablette.

En plus du support du stylet, l’iPad Pro pourrait disposer de nouvelles fonctionnalités embarquées au sein d’iOS, comme le support multi-utilisateur, et un mode multitâche – deux applications ouvertes côte à côte.

Brevet Apple pour un stylet

Sensible à la pression

Le brevet fait mention d’un capteur de poignée (grip sensor), ainsi que d’un capteur de pression sur le stylet. Le capteur de poignée serait utilisé pour préciser comment l’utilisateur tient sur le stylo, tandis que le capteur de pression peut détecter la pression exercée entre la pointe du stylet et l’écran.

Cette dernière caractéristique pourrait être couplée avec la technologie Force Touch d’Apple, une caractéristique qui a été intégrée avec le touchpad sur le dernier MacBook et est répandue pour faire une apparition sur l’écran de l’iPhone.

Détails sur le stylet

Défier le Stylet Microsoft Surface

Les fonctionnalités abordées dans le dépôt de brevet feraient du stylet de l’iPad Pro d’Apple un bon concurrent à une tablette de son grand rival, Microsoft, qui commercialise le Stylet Microsoft Surface pour la Surface 3 et la Surface Pro 3.

Plus tôt, les rumeurs ont suggéré que le stylet de l’iPad Pro serait connecté à la tablette par une connectivité Bluetooth, une fonctionnalité qui est déjà employée par le Stylet Surface. En outre, le bouton sur le stylet pourrait être utilisé pour gérer l’appel à un menu, ou à diverses options.
Il pourrait permettre au stylet de lancer rapidement une application d’écriture ou de dessin, une fonctionnalité qui est similaire au bouton de lancement rapide de Microsoft sur le Stylet Surface pour lancer OneNote.

L’analyste de KGI Securities, Ming-Chi Kuo, spécule que la fonctionnalité de l’écriture manuscrite en 3D pourrait ne pas arriver avant l’année prochaine. Cela fournirait au stylet d’Apple un avantage face à celui de Microsoft, qui peut détecter 256 niveaux de pression, mais qui n’est pas capable d’écrire en 3D.

Le stylet serait idéal pour la grande tablette

Retour aux sources ?

Même si le co-fondateur d’Apple, Steve Jobs, avait rejeté le stylet avec iOS, il y a une popularité croissante sur ce marché, notamment pour répondre à différents besoins : l’écriture, le dessin et des fonctionnalités avancées d’esquisse. Le grand rival Samsung a fait un investissement dans la célèbre société Wacom, tandis que Microsoft a récemment acquis N-trig, la compagnie derrière la technologie du Surface Pen.

Si Apple change de cap et libère l’iPad Pro avec un stylet, la firme irait donc chasser sur le marché des professionnels, et de l’éducation, et ainsi concurrencer les géants que sont Microsoft et Samsung.

À ce jour, on ne sait pas si le stylet de l’iPad Pro sera livré avec la tablette, ou s’il sera un accessoire en option.

Disponibilité

La rumeur suggère que nous pourrions voir l’iPad Pro dès cette année, avec un simple stylet. Un modèle plus avancé de ce dernier qui prend en charge l’écriture 3D pourrait arriver l’année prochaine.

L’iPad Pro, connu en interne comme J98 et J99, est dit être dans la phase de test. Reste à patienter…

Mots-clé : brevetiPad Pro
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.