Fermer
OS

Huawei évacue sa frustration au sujet de Windows Phone

Huawei a publiquement évoqué ses frustrations avec le marché de Windows Phone. Les remarques sur les pensées des fabricants par rapport aux multiples plateformes qu’ils ont à leur disposition sont rares, de sorte que cette récente sortie de la part du constructeur chinois nous donne un intéressant aperçu de la façon dont Huawei considère le système d’exploitation mobile de Microsoft.

Il n’est pas surprenant que Huawei soit favorable à Android, puisque le fabricant chinois crée essentiellement des smartphones disposant du système d’exploitation mobile de Google.

Cependant, et plus tôt dans l’année, Microsoft se vantait avec fierté qu’un certain nombre de constructeurs de smartphones allaient joyeusement produire des dispositifs sous son propre OS, Windows Phone. Il a même été question que Huawei et Microsoft collaborent sur ​​un smartphone dual-boot Windows et Android. Malheureusement, cet aveu voulait peut-être signifier que Huawei n’était pas pleinement confiance avec le système d’exploitation mobile de Microsoft.

Depuis, les choses sont restées plutôt discrètes entre Huawei et Windows Phone, et ce mystérieux smartphone double-boot n’a été que paillette et strass, histoire de combler un discours.

Huawei évacue sa frustration au sujet de Windows Phone

Personne ne gagne d’argent avec Windows Phone

Alors pourquoi la passion de Huawei pour Windows Phone s’est-elle refroidie si radicalement ? Dans une récente interview accordée au Seattle Times, Joe Kelly, à la tête de la communication internationale de Huawei, a admis que “nous ne gagnons pas d’argent avec Windows Phone … personne n’a jamais fait d’argent avec Windows Phone”.

Windows Phone a du mal à gagner des parts de marché face à la féroce concurrence, menée par Android et iOS d’Apple. Quoi qu’il en soit, et outre les mots assez durs employés par Kelly, sa déclaration laisse penser que les constructeurs sont en train de perdre patience avec une popularité qui tarde à gagner le cœur des consommateurs.

Il semble que Huawei ne va pas fabriquer de dispositifs Windows Phone de sitôt, à moins que le marché ne change radicalement. Si d’autres constructeurs, tels que HTC, prennent le même chemin que le constructeur chinois, alors Microsoft pourrait être le seul à produire et commercialiser des dispositifs Windows Phone dans le futur.

Mots-clé : HuaweiWindows Phone
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.