Fermer
Impression 3D

Pi-Top : l’ordinateur portable Raspberry Pi en 3D sur Indiegogo

Les amateurs de Raspberry Pi intéressés par le Pi-Top, ce kit imprimable en 3D qui vous permet de transformer un Raspberry Pi Model B+ en un ordinateur portable, pourraient être heureux d’apprendre que celui est lancé sur le site de crowdfunding Indiegogo dans le but de soulever 80 000 dollars.

Comme je vous l’ai relayé en septembre dernier, le Pi-Top est un kit basé sur le génial mini PC Raspberry Pi, et vous offre tout ce dont vous avez besoin pour construire votre propre ordinateur portable avec un écran HD de 13,3 pouces.

Outre le châssis moulé par injection, vous recevrez également les dessins techniques de l’impression 3D qui vous permettront d’imprimer vous même votre propre coque pour incruster le Raspberry Pi et vous offrir un ordinateur portable à moindre coût. Malheureusement, il faudra néanmoins disposer d’une imprimante 3D qui sera en mesure de mouler des pièces de 12,7 x 12,7 centimètres.

Pi-Top : l'ordinateur portable Raspberry Pi en 3D sur Indiegogo

Ses créateurs mentionnent que le Pi-Top offre une plateforme pour approfondir vos connaissances dans la création de produits. Le Pi-Top a pour but d’enseigner les compétences clés pour commencer à produire de réels périphériques. En combinant les circuits imprimés et l’impression en 3D, vous aurez toutes les connaissances pour créer votre propre dispositif.

Le projet Pi-Top est actuellement sur ​​le site de crowdfunding Indiegogo, et a pour but de réunir suffisamment de promesses de dons pour passer de la conception à la production. Donc, si vous pensez qu’un ordinateur portable dédié à votre Raspbery Pi est un projet intéressant, visitez le site de Indiegogo dès maintenant pour faire un don et aider le Pi-Top à devenir une réalité.

Le kit lui-même coûte 249 dollars avec un Raspberry Pi Model B+, ou 200 dollars sans. À noter que le kit doit être expédié en mai 2015.

Mots-clé : IndiegogoPi-TopRaspberry Pi
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.