Fermer
Tests

Prise en main de la montre Moto 360 : ceci n’est pas un gadget

Gear Live, G Watch, SmartWatch,… les possesseurs de smartphone Android sont de plus en plus incités à tenter l’expérience d’utilisation d’une montre connectée avec Android Wear.

Motorola Mobility, filiale achetée par Google en 2012 puis par Lenovo début 2014, souhaite alors en cette période de rentrée se démarquer sur ce marché à fort potentiel avec la Motorola Moto 360, montre connectée qui se veut moderne et innovante.

Le BlogNT a pu mettre au poignet le produit en avant première lors de son lancement à Paris la semaine dernière, voici nos premières impressions.

Moto 360 : une fabrication et un design de qualité

Dans la fabrication de la Moto 360, Motorola a souhaité réinventer cet accessoire de mode en créant un produit qui ressemble toujours à une montre, mais qui ne se contente pas d’indiquer l’heure. C’est une véritable horlogerie de précision avec des matériaux travaillés tels que son boitier en acier inoxydable et le verre Corning Gorilla Glass 3 permettant d’éviter les rayures. Elle résiste donc au rayures mais aussi aux éclaboussures avec la certification IP67.

Moto 360

Le design de l’écran, LCD rétroéclairé de 1,5″ (3,81cm) totalement rond avec les pixels allant jusqu’aux bords du cadran, fait de ce produit une montre unique sur le marché. Dans un premier temps disponible avec un seul type de bracelet, Motorola a fait confiance au tanneur de Chicago Horween pour le bracelet en cuir véritable. Même si IP67, ce n’est pas le cas de ce cuir de qualité et il faut donc faire tout de même attention.

Moto 360 : les interactions vocales et les capteurs d’activité

Pour interagir avec la Moto 360, rien de plus simple : il suffit de lever le poignet et de dire “Ok Google”, puis la commande vocale souhaitée pour utiliser le service de reconnaissance vocale de Google. De nombreuses fonctions de reconnaissance sont disponibles pour obtenir les informations dont vous avez besoin, comme votre itinéraire, votre agenda, appeler une voiture sur Lyft, matcher avec une inconnue sur Tinder ou encore obtenir votre fréquence cardiaque actuelle (et savoir si cette inconnue est un véritable coup de coeur).

La Moto 360 possède en effet un moniteur de fréquence cardiaque optique, actuellement seule montre connectée permettant de suivre votre progression à l’aide de relevés quotidiens et hebdomadaires. Disposant également d’un podomètre, la montre enregistre vos pas que vous pouvez connaître à tout moment de la journée d’un simple “Ok Google, combien de pas”.

Moto 360 sur le poignet

Moto 360 : l’autonomie et les options de personnalisation

La Moto 360 dispose d’une batterie de 320mAh, ce qui permet d’avoir une autonomie de 24 heures. Son utilisateur a alors la possibilité de recharger sa montre pendant la nuit de manière simple et sans fil grâce à sa station de chargement utilisant l’induction. La montre continue à afficher l’heure pendant sa recharge. Grâce à l’application Android Motorola Connect, il est également possible de personnaliser totalement le cadran que vous portez au poignet : couleurs d’arrière-plan et des inscriptions, style des chiffres et le fuseau horaire.

Moto 360 : sur sa station de recharge

Moto 360 : le bilan

Disponible en France depuis le weekend dernier au prix de 249€, si vous possédez un smartphone fonctionnant avec Android 4.3 ou ultérieur et que vous cherchez une montre connectée, la Moto 360 se place facilement dans le haut du classement des appareils Android Wear. Notamment pour son design et la facilité d’utilisation du service de reconnaissance vocale de Google, ce poids plume de seulement 49 grammes n’a pas fini de faire parler de lui et s’avère être au final très loin du simple gadget.

Mots-clé : Moto 360Motorola
Mathieu Lima

L’auteur Mathieu Lima