Fermer
Google

Google admet la défaite, et met (encore) de côté Google+

Les nouveaux utilisateurs de Gmail n’auront plus s’inscrire au réseau social de Google, Google+. Il s’agit-là d’une mini révolution du côté de Mountain View, d’autant plus que ce processus datait déjà de deux ans et demi, impliquant obligatoirement la création d’un compte sur le réseau social. En effet, et jusqu’à présent, les utilisateurs devaient auparavant s’inscrire à Google+ lors de l’enregistrement sur diverses plateformes de la société, telles que Gmail, Google Docs et divers autres services Google.

Alors que la société encourage toujours les utilisateurs à s’inscrire à Google+, il y a maintenant un bouton “Non merci” au cours de la procédure d’inscription pour ses produits.

Au-dessus du bouton “Non merci”, le texte se lit comme suit : “Aidez Google à améliorer l’expérience de tout le monde en contribuant aux critiques de restaurants, aux vidéos sur YouTube, aux votes pour les applications, livres ou encore les films dans le Play Store. Pour partager du contenu public comme celui-ci, vous aurez besoin d’un profil Google+ public”.

En supprimant le caractère obligatoire de l’inscription à Google+, ce processus devrait aider l’entreprise à abandonner ses erreurs précédentes, y compris l’impopulaire intégration des commentaires YouTube avec Google+.

Google admet la défaite, et met (encore) de côté Google+

Un tel changement pourrait également signaler que l’entreprise commence enfin à admettre que son réseau social a clairement du mal à rivaliser avec Facebook, et que celui-ci n’a pas réussi à recueillir l’élan espéré face à son principal concurrent. Certains médias ont annoncé la mort du réseau social de Google plus tôt cette année, et ce lorsque Vic Gundotra, le cerveau derrière Google+, a quitté l’entreprise.

Il a été dit que Google était tellement obsédé par Google+, que Larry Page, PDG de Google, avait assujetti une prime à chaque employé pour le succès de son nouveau réseau social.

Cette décision pourrait avoir un impact énorme sur le nombre de comptes Google+ qui seront créés quotidiennement, même si la majorité de ces utilisateurs ne serait pas devenu des utilisateurs Google+ actifs au fil du temps. C’est donc un énième changement qui est la preuve que Google s’éloigne peu à peu de son réseau social. En supposant que Google est tranquillement en train de mettre “en pause” son réseau social, il est probable que cette transition prendra encore plusieurs mois ou peut-être même des années pour que le processus soit complet.

Google a travaillé avec diligence au cours des trois dernières années pour intégrer la plateforme Google+ dans de nombreux produits populaires de Google, donc le retrait de ladite plateforme va prendre du temps.

Mots-clé : Google Plus
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.