Fermer
Apps

Google Play affiche les recommandations d’apps de vos amis

Du mal à trouver quelque chose d’intéressant dans la boutique d’applications de Google ? Vous vous retrouvez perdu dans la masse des clones de Flappy Bird ? Une nouvelle fonctionnalité, relayée par The Verge, vient d’être ajoutée à la boutique d’applications Android, qui devrait faciliter la localisation d’applications que vos amis recommandent, et comme on peut s’y attendre, ceci est alimenté par Google+.

Si tous les +1 Google+ laissés par vos amis ont fait leur apparition sur les pages des applications en elles-même, et ce depuis un certain temps, maintenant il y a une section dédiée où toutes les évaluations et les recommandations de vos amis sont rassemblées. Vous pouvez voir les applications qui s’avèrent populaires auprès de ceux de vos cercles Google+, ainsi qu’avoir un oeil sur les apps les plus parlées et commentées par tous vos amis

Cette nouvelle section du Google Play Store vous donne également la possibilité de suivre “de nouveaux amis” – en appuyant sur l’un des contacts suggérés, vous pouvez les ajouter à vos cercles Google+ sans quitter l’application. Vous pouvez, par exemple, créer un cercle dédié aux utilisateurs ou aux sites Web dont les choix de l’application vous intéresse.

Google Play affiche les recommandations d'apps de vos amis

Comme les manigances de Flappy Bird se sont avérés réelles, Apple et Google sont confrontés à une lutte acharnée afin de garder un contenu de qualité sur leurs boutiques d’applications respectives. Google espère certainement que cette nouvelle fonctionnalité – qui n’est disponible que sur les appareils mobiles pour le moment – aide à mettre de l’ordre dans le chaos, tout en donnant un coup de pouce à son réseau social largement négligé dans le même temps.

Mots-clé : Google Play Store
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.