Fermer
Mobile

Sony peut-il s’imposer comme leader des objets connectés en 2014 ?

Objectifs atteints pour Sony concernant l’année 2013 ! Bien connu pour son savoir-faire dans les domaines de la photographie et des jeux vidéos, le japonais conserve sa 3ème place au classement des constructeurs de smartphones et tablettes en France tout en gagnant des parts de marché face à ses concurrents Samsung et Apple.

Avec la plus forte croissance (+33% en 2013, et une forte progression au dernier trimestre avec +40% grâce à sa gamme Xperia), Sony semble se placer comme un acteur majeur du marché mobile. Sony Mobile souhaite alors développer un écosystème puissant, basé sur trois axes : la technologie, les services et les objets connectés.

Ce dernier, particulièrement mis en avant par la marque au cours des derniers mois, pourrait être l’occasion pour le numéro 3 de continuer sa progression sur le marché français en 2014.

Un large écosystème d’objets connectés

Question communication, Sony n’hésite pas à mettre les points sur les i en annonçant clairement sa place de leader des objets connectés. Et franchement, la marque peut se le permettre avec plus de 150 produits NFC disponibles pour les consommateurs, le plus large écosystème à l’heure actuelle. Grâce aux enceintes et casques audio, à la télévision, la photographie (notamment grâce à son capteur photo déporté Smart Lens) et à sa gamme SmartWear, Sony arrive à s’adapter et à créer de nouveaux usages dans le domaine de l’internet des objets et des produits “smart”.

Gamme d'objets connectés de Sony

Une gamme SmartWear développée

Dans la tendance des objets connectés, de nombreux constructeurs et autres marques ont annoncé la sortie de produits dits “smart” ces derniers mois : smartwatchs, bracelets intelligents, capteurs connectés… C’est dans ce sens que Sony souhaite s’imposer, et en particulier dans le domaine des objets intelligents, définis par l’institut GFK comme “capables de collecter des données et de les analyser. Il en résulte une action de l’objet lui même, une recommandation, une alerte”. Sony a été le premier constructeur à sortir un produit qualifié de smartwatch en 2012, lui a donné une nouvelle vie avec la SmartWatch 2 en 2013 et maintenant lance, tout comme Samsung et le nouveau Gear Fit, son bracelet intelligent : le Sony SmartBand SWR10.

Un véritable journal de bord, le bracelet enregistre les activités physiques et aussi multimédias de l’utilisateur visualisables dans une interface graphique et ludique via l’application Lifelog dédiée. Le bracelet sera disponible en noir (et en deux tailles) début avril 2014 au prix de 99€, avec plusieurs packs de couleurs à venir dès le moi de mai.

Faire la différence sur le marché des objets connectés et intelligents

Beaucoup de constructeurs se lancent ces derniers mois sur ce marché, et conserver sa place de leader des objets connectés sera un vrai challenge pour Sony en 2014.

Pour développer sa croissance sur ce marché dans les années à venir, Sony devra surement sortir de ses domaines de prédilection (la photographie, les jeux vidéos, l’audio/hi-fi et depuis quelques années maintenant le mobile) et compléter son large écosystème avec des partenariats comme essaye de le faire Apple par exemple avec CarPlay, permettant d’embarquer iOS directement dans l’habitacle de certains modèles de voitures. Une ouverture de sa technologie via la mise en place d’API pour toute sa gamme d’objets connectés pourrait également renforcer l’écosystème développé et représenter un axe d’innovation important pour la marque.

Enfin, le challenge commun à tous les constructeurs sera de trouver et d’optimiser la façon de présenter les usages et possibilités de ces nouveaux produits aux consommateurs. Comme l’indique GFK dans l’un de ses derniers rapports, le domaine des objets connectés est “un domaine sur lequel il faudra compter en 2014, et qui va dynamiter l’ordre établi dans les rayons”. Sony, avec son large écosystème d’objets connectés axés sur le divertissement, semble avoir toutes les clés pour s’imposer sur ce marché dans les années à venir. La guerre entre constructeurs est donc déclarée en 2014, et les détails pourraient faire la différence auprès des consommateurs pour sélectionner les vainqueurs.

Mots-clé : LifelogSmartBand SWR10SmartWearSony
Mathieu Lima

L’auteur Mathieu Lima