Fermer
OS

Windows 8.1 progresse, mais est encore loin de Windows XP ou de Windows 7

Nous l’avons vu venir, et on ne peut pas dire d’être surpris sur l’information qui va venir, si ce n’est guère de “bonnes” nouvelles pour Windows 8.1.

Il y a quelques jours, la part de marché du nouveau système d’exploitation de Microsoft, Windows 8.1, était légèrement en dessous de celle de Windows Vista, qui a été publiée il y a plusieurs années de cela et qui n’a jamais été aussi populaire ou très appréciée que ses petits et grands frères.
Maintenant, Windows 8.1 a dépassé Windows Vista en terme de part de marché sur la version de bureau. En devançant Vista, Windows 8.1 affiche désormais une part de 3,9%, contre 3,3% par le passé. Autant dire que la progression est monstrueuse – bien évidemment c’est de l’ironie pour ceux qui n’auraient pas réellement compris le sens de ma phrase.

Voilà donc de bonnes nouvelles pour Windows 8.1, non ? Et bien, pas exactement. Voici pourquoi.

Les parts de marché pour Windows 7 dominent encore clairement l’ère Windows, et le moins que l’on puisse dire, Windows 8.1 est très loin de son petit frère. Très très loin même. Bien que la part de Windows 7 a chuté un tant soit peu passant de 47,52% en décembre à 47,49% en janvier, qui vient après un pic de près de 1% en novembre, où il enregistrait 46,64% de parts de marché.

Windows 8.1 progresse, mais est encore loin de Windows XP ou de Windows 7

Pendant ce temps, Windows XP, qui est âgé de plus de 10 ans, a connu une augmentation de parts de marché le mois dernier. Après une baisse, passant de 31,22% en novembre à 28.98% en décembre, la part du vieillissant système d’exploitation a augmenté le mois dernier pour atteindre les 29,23%.

Malheureusement pour Microsoft, il semble bien qu’il ait une rupture entre leur volonté d’unifier les interfaces de ses systèmes d’exploitation et le besoin et l’envie des consommateurs, poussant la firme de Redmond a revoir sa copie, et ce jusqu’à pousser probablement lors de sa prochaine mise à jour une nouvelle fonctionnalité qui pourrait démarrer directement sur l’interface classique de Bureau par défaut.
Ceci, combiné avec de parts de marché dominantes de la part de ses prédécesseurs, révèlent un vrai malaise du côté de Microsoft, et pourrait se faire ressentir au sein de Windows 9 qui est attendu pour le milieu de l’année 2015.

Mots-clé : MicrosoftWindows 7Windows 8.1Windows XP
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.