Fermer
OS

L’adoption de Android 4.4 KitKat est de seulement 1,4%

Les derniers chiffres indiquant quelle version d’Android disposent les propriétaires d’un appareil sous le système d’exploitation de Google, viennent d’être publiés, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’adoption de KitKat est très loin d’être semblable à iOS 7, puisqu’à ce jour Android 4.4 KitKat enregistre seulement 1,4% de parts de marché, contre 80% des dispositifs connectés à l’App Store disposent aujourd’hui de iOS 7, selon les derniers chiffres publiés sur la page de support pour les développeurs de l’App Store d’Apple.

Cependant, cette situation est loin d’être rare pour la dernière et meilleure version d’Android, puisque voir une absorption relativement lente est de coutume pour l’OS de Google, avec des opérateurs et des fabricants qui son malheureusement rarement rapides pour pousser le système d’exploitation mis à jour sur les appareils des utilisateurs. Le mot commençant la lettre “f” et bien connu de l’écosystème d’Android est la fragmentation, quelque chose dont souffre Android depuis bien longtemps.

Les données collectées sur une semaine et allant jusqu’au 8 janvier proviennent du site développeur Android, via l’application Google Play Store, et montre que KitKat est à peine devant Froyo, qui récolte aujourd’hui 1.3% de parts de marché, et dévoilé le 21 mai 2010.

L'adoption de Android 4.4 KitKat est de seulement 1,4%

Tout de même, la grande majorité des utilisateurs sont maintenant sur Jelly Bean, avec 35,9% pour la version 4.1.x, 15,4% sur 4.2.x, et de 7,8% sur la version 4.3. Au total, c’est 59% des appareils Android qui exécutent Jelly Bean.

Gingerbread (Android 2.3.x) est derrière Jelly Bean avec 21,2% de parts de marché, et Ice Cream Sandwich récolte 16,9% de parts de marché.

Quand il a été dévoilé, Jelly Bean était beaucoup plus populaire que KitKat, puisqu’à la même époque l’année dernière, le premier cité avait déjà une part de marché de 10,2% des appareils Android.

Au moins les bonnes nouvelles sur le fait de devoir attendre la dernière version d’un OS est que les bugs seront déjà résolus, et du coup vous devriez disposer d’un smartphone beaucoup plus fiable lors de son lancement. Mais, ce n’est pas vraiment un lot de consolation pour la plupart des gens …

Cependant, Google a des plans pour tenter de lutter contre le spectre redouté de la fragmentation de son OS. Nous devrions y voir un peu plus clair dans les prochaines semaines.

Mots-clé : Android 4.4GoogleKitKat
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.