Fermer
Google

Google intègre la recherche vocale ‘OK Google’ sur Chromium

Outre le fait que le géant de la recherche essaie de pousser un maximum son assistant personnel intelligent, Google Now, basé sur la reconnaissance vocale, le traitement du langage naturel par oral ainsi que sur la synthèse vocale pour apporter des réponses aux requêtes des utilisateurs à l’oral et à l’écrit, que ce soit sur mobile – Android et iOS – son système d’exploitation de bureau – Chrome OS – et plus largement sur Chrome, son propre navigateur multi-plateforme, il est évident que Google axe fortement le futur sur “la voix”.

Une autre preuve de cela, est l’intégration de la recherche vocale “OK Google” sur Chromium. Cette phrase est censée vous parler, puisqu’il s’agit de celle-ci que l’on prononce sur de plus en plus de dispositifs de la firme de Mountain View. En effet, alors qu’elle a logiquement fait son apparition sur les Google Glass afin d’interagir avec ces dernières, et plus récemment sur Android 4.4.
De plus, cette nouvelle fonctionnalité vient d’être ajoutée à peine deux mois après qu’elle soit arrivée comme une extension bêta pour Chrome, qui vous obligeait à passer sur Google.com avant de poser une question.

Comme souvent dans ce genre de news, il s’agit de notre évangéliste Google, François Beaufort, qui a rapporté l’information révélée au sein du code source de Chromium avec la brève description suivante :

[Hotword] Putting preferences under search for hotword service. Putting behind a flag. In order to test/see the new settings run chrome with “–force-fieldtrials=VoiceTrigger/abc/

Accès aux paramètres

Même après que le flag soit modifié, la fonctionnalité doit être activée dans les paramètres de recherche de Chrome. Dès lors, deux modes sont disponibles : offre un mode incognito, et cesser d’écouter “OK ​​Google” après cinq minutes pour réduire la consommation de la batterie.
Autrement dit, si la fonctionnalité arrive prochainement dans Chrome, elle serait à l’écoute tout le temps, à moins bien sûr que vous l’ayez désactivée ou mentionnée de s’arrêter au bout de cinq minutes.

Sans surprise, la fonction est livrée avec un avertissement indiquant clairement que Google va “écouter” toutes vos conversations. Évidemment, le géant de la recherche est conscient que cette fonctionnalité va provoquer une houle de remue une fois lancée au grand public. En effet, qui a réellement envie que Google écoute toutes nos conversations ?

Pour ceux qui l’ignorent, Chromium est la première rampe de lancement des fonctionnalités de Chrome. Autrement dit, cette fonctionnalité pourrait arriver sur une version Canary de Chrome, avant de passer le canal bêta et enfin arriver chez nous. Avant cela, on aura peut-être atteint Chrome 40 !

Mots-clé : ChromeChromiumOK Google
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.