close
Smartphones

Smartphones modulaires : du bon et du moins bon

Depuis le tout premier PC sur le marché, il a toujours été question de pousser des ordinateurs de bureau capable d’être mis à niveau, et suffisamment polyvalent. Cette tendance a pris un peu de recul avec les ordinateurs portables, vous limitant à être en mesure de mettre à jour uniquement la mémoire vive (RAM), le disque dur, et quelques composants non essentiels.

Le smartphone a fait même pire, si beaucoup permettent seulement d’étendre le stockage avec une carte micro SD, certains n’auront même pas ce privilège.

Mais, bienvenue en 2014. Motorola et ZTE ont tous les deux fait des annonces qui vont certainement aider à développer des smartphones avec des composants interchangeables. Le fait que les constructeurs aient tout intérêt à faire ce travail montre que ce type de développement est une fatalité.
Il est temps de discuter de savoir si les smartphones modulaires sont une force à laquelle il faut compter, ou si cette idée finira par une nouveauté qui n’ira pas bien loin.

Eco Mobius de ZTE

Quel est l’avantage ?

Je pense qu’il va sans dire que d’avoir un écosystème de composants interchangeables sur les smartphones va vraiment pousser les limites de ce que vous pouvez faire avec votre appareil, ce qui en fait là quelque chose de grand. Voyez-le comme ceci : pourquoi disposer d’un appareil photo de 5 mégapixels si vous n’en voulez pas. Ou bien, pourquoi ne pas transformer se vieillissant capteur de 5 mégapixels par une bête de 13 mégapixels avec stabilisation d’image optique en remplaçant simplement l’ancien module par un nouveau.

Avoir un smartphone modulaire signifie que vous n’avez pas besoin d’en acquérir un nouveau pour le mettre à niveau. Vous pouvez simplement acheter le matériel que vous souhaitez remplacer, et le clipser comme bon vous semble. Non seulement vous allez économiser de l’argent, mais cela réduit également les déchets liés à l’électronique. Si vous êtes un écologiste, vous pourriez trouver cette opération vraiment idéal – malgré le fait qu’il faudra tout de même se débarrasser dans anciens modules devenus obsolètes. Et même si vous ne l’êtes pas, les potentielles économies que vous faites pourraient vous obliger à acheter un de ces smartphones.

Project Ara de Motorola

Alors, quel est le problème avec les smartphones modulaires ?

Beaucoup de choses peuvent mal se passer dans la fabrication d’un si petit appareil qui a été initialement conçu pour disposer d’un seul type de composant, et pour lequel toute modification, même mineure n’est pas vraiment conseillée. Tout d’abord, l’architecture et les spécifications de processeur changent tout le temps. Le nombre et les types de broches pour le connecteur à une carte mère, est sans cesse remis en question.

Autrement dit, vous devrez changer la carte mère à un moment donné, qui, pour toutes fins utiles, va très probablement être rattachée à l’écran. Mais que faire si vous voulez juste un écran plus grand et ne voulez pas changer la carte mère ? Et bien, c’est clairement là la problématique puisque les deux composants sont indissociables. À cause de ces implications, il sera difficile pour tous les fabricants de proposer les mêmes spécifications pour tous les dispositifs qu’ils libèrent.

Plus les années passeront, plus il sera difficile de trouver des composants qui s’intègrent parfaitement dans votre smartphone, et vous devrez de toute façon en acheter un nouveau. Pourtant, ce scénario est meilleur que celui “d’acheter un nouveau smartphone chaque année” comme vous pourriez le faire actuellement. Bien sûr, vous n’êtes pas dans l’obligation d’acheter un nouveau téléphone chaque fois que votre matériel est un peu dépassé. Mais pourquoi le faire quand vous pouvez simplement mettre à jour ses composants sans accroc ?

Un dernier mot

Dans l’ensemble, le pire qui puisse arriver est que vous vous retrouverez avec des smartphones modulaires qui sont compatibles avec les composants d’au moins deux années, ce qui vous fera économiser de l’argent à la fin. Le mieux que nous puissions espérer, c’est que le marché du smartphone sera similaire au marché du PC, sauf qu’il sera beaucoup plus facile de mettre à niveau votre mobile. Je pense que les téléphones modulaires feront exactement ce que les constructeurs espèrent faire avec, au moins dans une moindre mesure…

Que pensez-vous des smartphones modulaires ?

Tags : modulaireProject Ara
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.