close
Web

Comment vérifier si vos comptes Adobe, Sony ou encore Yahoo! ont été piratés

Les importantes pertes de données ne sont pas vraiment rares de nos jours. Il semble que tous les deux mois ou plus, une nouvelle société est touchée et beaucoup de ses utilisateurs sont obligés de changer leurs mots de passe, et pire encore, doit vivre dans l’inquiétude de savoir si les petits hackers ont mis la main sur leurs données.

Cependant, certains bons samaritains tentent de donner aux gens une certaine tranquillité d’esprit par des outils pour les aider à déterminer s’ils ont été victimes de ces violations de données. Et pour vous y aider, un développeur australien nommé Troy Hunt, est un de ces derniers.

Hunt est le cerveau derrière Haveibeenpwned.com, un nouveau site Web qui permet aux gens de vérifier si leur e-mail est en danger, sur divers services qui se sont vu piratés durant les deux dernières années. Cela inclut les dernières fuites en provenance de Adobe, ainsi que d’autres infiltrations subies par Gawker en 2010, Stratfor en 2011, Sony en 2011, Yahoo en 2012 ou encore la Pixel Federation ce mois-ci.

haveibeenpwned.com la solution parfaite

Tout ce que vous devez faire pour faire vérifier si vous êtes l’un des malchanceux, est de vous rendre sur le site haveibeenpwned.com et de renseigner votre adresse e-mail et de cliquer sur le bouton “pwned ?” sur la droite.
Le service va alors automatiquement vérifier si votre adresse e-mail et tous les comptes associés aux services ci-dessus nommés ont été compromis. Vous verrez tout de suite si vous avez été touché !

Comment vérifier si vos comptes Adobe, Sony ou encore Yahoo! ont été piratés

Voici d’autres bonnes nouvelles. Hunt dit qu’il prévoit de contribuer au site en ajoutant de nouvelles “sources”.

Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.