Fermer
PériphériquesTechnologies

Intel affirme que son révolutionnaire service OnCue et sa set-top-box arriveront en 2014

Personne n’a jamais dit que changer la façon dont les gens regardent la télévision serait quelque chose d’aisé, mais nous avons eu jusque-là l’espoir que Intel et Sony pourraient faire des percées en 2013 avec des services TV basés sur Internet. Malheureusement, il semble maintenant que nous allons devoir attendre jusqu’à une date … dans le futur. Selon le New York Times, Intel a repoussé la date de lancement de son service Oncue jusqu’en 2014, et indique que Sony ne penserait plus à son propre mystérieux service. Le problème ? L’achat des licences.

Alors qu’il semblerait qu’un vaste public soit prêt pour profiter de la révolution de la télévision payante, il semble que les chaînes de télévision ne sont pas vraiment enthousiastes. Selon l’article du Times, Intel n’a pas été en mesure de boucler l’accord de licences nécessaires pour offrir des émissions de télévision grâce à une set-top-box, qui pourrait se traduire en français par boîtier décodeur, qui contournerait essentiellement les entreprises de câblodistribution et de satellite.
Considérant le fait que les fournisseurs de service de câblodistribution et satellite ont des revenus très lucratifs, ce n’est pas réellement une surprise que les géants comme Intel, ou encore Sony se cassent les dents… Tant que l’arrivée des set-top-box va mettre en péril les sources de revenus existantes, la rémunération des réseaux de télévision restent réticente.

Intel affirme que son révolutionnaire service OnCue et sa set-top-box arriveront en 2014

Alors qu’Intel semble rester engagé, il est logique que la firme fasse ce qui est nécessaire pour éviter d’entrer sur le marché avec un produit à moitié cuit. Pour que son service puisse être viable dans le monde entier, l’entreprise a besoin de sortir un produit convaincant, avec une programmation très alléchante que les gens veulent réellement.

Quoiqu’il en soit, Intel a développé un prototype, baptisé OnCue, le dispositif testé par environ 2 000 chanceux permet d’accéder aux programmes TV classiques, mais en provenance du Web. Une interface bien pensée, qui malheureusement ne devrait pas voir le jour.

Pour sa part, avec Sony il est difficile de savoir où en est réellement la société …

Le problème d’Intel et Sony, est donc le même que celui auquel Apple doit faire face : les contenus. En effet, aussi puissante soit-elle, la firme de Cupertino rencontre d’énormes difficultés pour sécuriser des accords de distribution avec les producteurs et les fournisseurs.

Mots-clé : IntelOnCueset-top-boxSony
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.