Fermer
Tests

Prise en main du Samsung Galaxy Note 3 : un smartphone très alléchant

Lorsque le Samsung Galaxy Note est apparu depuis quelques années maintenant, peu de personnes imaginaient qu’il allait devenir une pierre angulaire de la gamme d’appareil Android de Samsung. Pourtant, nous sommes en 2013, le témoin du lancement du Galaxy Note 3, la troisième itération d’une famille d’appareils très réussie.

La formule du Samsung Galaxy Note 3 est bien connue : combiner un grand écran avec un stylet, un processeur puissant et une tonne de fonctionnalités logicielles. Sur le plan matériel, le Note 3 est plus ou moins la même taille et forme que son prédécesseur, à la différence qu’il a un écran plus grand (5,7 pouces), une plus grosse batterie (3200 mAh) et un poids plus léger. C’est tout à fait le plus que l’on a pu remarquer sur de nombreux dispositifs récents de Samsung, indiquant que la marque cherche tout simplement à rendre ses dispositifs plus sexy, mais également plus fonctionnels. Si le nouveau Galaxy Note ressemble à un bloc-notes de papier à l’ancienne, c’est surtout grâce à la nouvelle conception de sa coque arrière.

Nouvelle coque faux cuir fait son apparition

En effet, alors que nous étions habitués au plastique, la coque arrière du Note 3 arrive avec un effet de faux cuir. C’est un changement radical par rapport au plastique brillant de l’ancienne génération, permettant une meilleure prise en main et appréhension du dispositif que les précédents. Même si cela peut choquer, notamment sur la version blanche, la version noire est beaucoup plus acceptable.

Comme d’habitude, le Galaxy Note arrive avec une gamme de spécifications hauts de gamme. Le modèle européen dispose d’un processeur quatre coeurs, un Snapdragon 800, couplé à 3 Go de mémoire vive, et 32 Go de stockage interne en standard – même si une version 64 Go est également possible.

L’affichage du Note 3 est un massif écran de 5,7 pouces Full HD 1080p Super AMOLED, et est extrêmement brillant. Grâce à des bords réduits, malgré le fait que l’écran du Note 3 est plus grand que son prédecesseur, celui-ci est à peine plus encombrant que l’écran de 5,5 pouces du Note 2.

Écran de 5,7 pouces Full HD 1080p Super AMOLED

À l’arrière, au milieu de cette coque texturée, on retrouve un capteur de 13 mégapixels avec la propre technologie “intelligente de stabilisation” de Samsung. L’enregistrement vidéo permet également de prendre en charge le 4K (UHD). Et sous le capot arrière se cache une bestiale batterie de 3200 mAh, ce qui devrait fournir suffisamment de jus pour tenir ne serait-ce qu’une journée.

Un capteur de 13 mégapixels permet de prendre des clichés vraiment intéressants
Une imposante batterie de 3200 mAh est amovible

Mais, c’est du côté logiciel du Note 3 que cela devient vraiment intéressant. Samsung a fait de grands efforts pour s’assurer que plus d’utilisateurs vont tirer profit du meilleur de son stylet S Pen. En retirant le S Pen en bas à gauche du smartphone, vous disposerez d’un nouveau menu radial à l’écran, nommé “Air Command”, vous montrant une sélection de fonctionnalités accessibles depuis le S Pen. Il s’agit notamment des trucs de base comme l’écriture à l’écran d’une note, et un accès aux capacités plus avancé telles que l’incorporation d’une application fenêtrée.

Le S Pen apporte de nouvelles fonctionnalités, notamment Air Command

Scrapbook est une nouvelle fonctionnalité qui étend les fonctionnalités offertes par l’ancienne génération de Note. Ainsi vous allez pouvoir capturer une zone que vous dessinez avec le S Pen, et Scrapbook va “récolter” les métadonnées de l’application en cours d’utilisation – par exemple une URL dans un navigateur. Ensuite, ces données vont pouvoir être par la suite placées dans différentes catégories afin de créer un collage numérique.
Votre Scrapbook, entre autre, est consultable par la nouvelle application S Finder. Contrairement à Google, l’application de recherche de Samsung se concentre sur le tri à travers du contenu non ordonné, que vous trouvez souvent sur votre smartphone – des trucs comme des images, des notes et des contacts. Ainsi, avec la recherche par mot clé, il est possible d’affiner vos recherches par période, tags et même avec la géolocalisation. Samsung dit que c’est grâce à la reconnaissance optique de caractères que l’application peut correctement identifier les notes écrites.

De même, votre Note 3 peut être transformé en un magazine de toutes sortes de contenus, grâce à la nouvelle application “My Magazine”. Cela ressemble et fonctionne un peu comme Flipboard, d’autant plus que le contenu provient de ce dernier.

La gestion du multitâches a été revue sur le Note 3

Le multitâche a également été revu dans le Note 3. La fonction multi-fenêtre qui permet à deux applications d’être exécutées simultanément en divisant l’écran est de nouveau disponible pour cette version, avec une nouvelle astuce qui vous permet d’enregistrer des combinaisons d’applications dans la barre latérale. Si, par exemple, vous êtes toujours à parcourir YouTube et le navigateur en même temps, et bien, maintenant vous pouvez accéder à cette combinaison avec une seule action.

Donc, comme d’habitude avec un nouveau produit Samsung, nous voilà avec un Note 3 disposant de spécifications améliorées, et une flopée de nouvelles fonctionnalités logicielles.

Le Samsung Galaxy Note 3 sera lancé dans le monde entier courant octobre, et est déjà en pré-commandes dans certaines boutiques. Il est proposé à 749 €.

Mots-clé : Galaxy NoteGalaxy Note 3Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.