Fermer
ActualitésWeb

The Old Reader sauvé par un mystérieux backer, des améliorations sont promises

La semaine dernière, il est apparu que la fin était proche pour la version publique du populaire service RSS, The Old Reader. Cependant, un billet de blog le weekend passé, indique que quelqu’un est intervenu pour sauver la plateforme, ce qui signifie des milliers d’utilisateurs sauvés des tracas d’avoir à nouveau à chasser et choisir un autre endroit pour sauvegarder et consulter leur flux.

The Old Reader sauvé par un mystérieux backer, des améliorations sont promises

“Nous sommes heureux d’annoncer que The Old Reader va officiellement resté ouvert au public”, mentionne Ben Wolf, qui fait sans doute partie de l’équipe ayant repris le projet, dans un message sur le blog. Selon Wolf, The Old Reader a maintenant une grande équipe et “considérablement” plus de ressources pour faire face à l’afflux des utilisateurs qui ont suivi le mouvement après la fermeture de Google Reader au début du mois dernier.

Les développeurs de longue date, Elena Bulygina et Dmitry Krasnoukhov, ont toujours voulu resté avec The Old Reader, mentionne Wolf. C’est Bulygina et Krasnoukhov qui la semaine dernière ont indiqué qu’ils étaient dépassés par le travail nécessaire pour maintenir le bon fonctionnement de la plateforme – l’appelant “l’enfer dans tous les aspects possibles que nous pourrions imaginer” – et par conséquent ont pris la décision de réduire sa base utilisateur en fermant le site pour ceux qui ont adhéré à la suite de la disparition de Google Reader.

Avenir

Quant à l’avenir, Wolf a déclaré que loin de simplement gérer la configuration actuelle, l’équipe va travailler sur l’amélioration du site avec un certain nombre de nouvelles fonctionnalités. Il a également mentionné que les plans sont en cours pour augmenter la base d’utilisateurs de The Old Reader et en conséquence, le site va effectuer une transition vers un “centre d’hébergement aux États-Unis” dans les prochains jours.

“Ça va nécessiter un temps d’arrêt et pour cela, nous nous excusons sincèrement, mais il va aussi vouloir dire beaucoup plus de serveurs, un réseau plus rapide et une stabilité à long terme”, écrit Wolf.

Wolf a refusé de révéler des détails sur le groupe ou l’entreprise qui a apparemment sauvé The Old Reader, mais a promis de présenter la nouvelle équipe dans les semaines à venir.

Mots-clé : google readerrss
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.