Fermer
ActualitésWeb

Feedly améliore son service RSS dans ses efforts de devenir le remplaçant de Google Reader

Alors qu’il ne reste plus qu’un petit mois avant que Google mette fin à son lecteur de flux RSS, Google Reader, des services concurrents ont été occupés depuis ces dernières semaines à embellir leurs propres offres dans le but de saisir les hordes d’âmes perdues qui vont être à la recherche d’une nouvelle maison pour leurs flux bien-aimés.

Lorsque Google a annoncé en mars son intention de ferme Google Reader, Feedly n’a pas tardé à appâter les utilisateurs de Reader qui étaient à la recherche d’un service de remplacement. Quelques jours plus tard, le service a enregistré plus d’un demi-million de nouveaux utilisateurs, un chiffre qui a très probablement engendré quelques problèmes sur les serveurs de la firme, même si l’équipe semblait maîtriser cet afflux.

Lundi, le personnel de Feedly a présenté un rapport sur ses efforts de décupler sa salle des machines dans l’attente d’un encore plus grand afflux de nouveaux utilisateurs à la fin du mois.

“Notre objectif au cours des 60 derniers jours a été d’ajouter un nouveau dispositif et libérer des mises à jour incrémentales hebdomadaires pour rendre la transition à partir de Google Reader vers Feedly aussi transparente que possible”, déclare le service sur son blog.

Feedly n’a pas hésité à mettre à contribution les utilisateurs depuis le site feedly.uservoice.com, puisque n’importe qui peut suggérer des idées pour améliorer le service. A partir de ces idées, l’équipe a conçu une feuille de route pour le futur développement de Feedly, avec différents grands projets :

  • 1 – La vitesse est l’aspect le plus important de l’expérience Feedly
  • 2 – Proposer un moteur de recherche
  • 3 – Proposer une version 100% Web afin de rendre Feedly disponible sur tous les navigateurs
  • 4 – Proposer des applications Windows Phone et Windows 8
  • 5 – Améliorer le partage de groupe
  • 6 – Correction de nombreux bugs

Feedly a également annoncé l’intégration d’un certain nombre de flux provenant de divers – y compris Reeder, Press, Nextgen Reader, Newsify et gReader – autour du projet Normandy – destiné à remplacer l’API de Reader et de proposer un point de synchronisation centralisé pour les développeurs – permettant ainsi aux utilisateurs d’accéder à leur flux Feedly avant que Google Reader ne prenne sa retraite le 1er juillet.

Normandy est destiné à remplacer l'API de Reader et de proposer un point de synchronisation centralisé pour les développeurs

Alors que Feedly semble certainement dans tous les bons coups et qu’il espère récupérer quelques nouveaux utilisateurs dans les prochaines semaines, il est évident que le service ne soit pas le seul en action ! J’y reviendrais très prochainement alors restez à l’écoute !

Avez-vous déjà trouvé votre alternative à Google Reader ? Est-ce Feedly ? Si ce n’est pas le cas, que lui manque t-il ?

Mots-clé : Feedlygoogle readerNormandyrss
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.