fermer
Mobile

Huawei, acteur clé de l’indépendance de la Chine en matière de semi-conducteurs

Huawei, acteur clé de l'indépendance de la Chine en matière de semi-conducteurs

Un récent rapport de Bloomberg fait la lumière sur Huawei Technologies Co. qui, après avoir été confrontée aux sanctions américaines, est devenue une force centrale dans la bataille des semi-conducteurs en Chine.

L’implication de Huawei dans l’industrie chinoise des puces va au-delà des rôles connus. En effet, Huawei n’est pas seulement un important client et concepteur de puces, mais soutient également de plus petites entreprises dans la chaîne d’approvisionnement des puces, évitant ainsi discrètement les restrictions imposées par les États-Unis.

Le rôle de Huawei va plus loin que ce que l’on sait, puisqu’il englobe son statut de principal client et de concepteur influent de puces.

L’entreprise offre désormais son expertise en matière d’ingénierie et une aide financière à des entités plus petites de la chaîne d’approvisionnement en puces. Il est à noter que ces contributions ne sont pas divulguées afin de contourner les restrictions américaines découlant de l’implication de Huawei.

Un soutien sans précédent de l’État

Le gouvernement chinois a notamment soutenu les activités de Huawei dans le domaine des semi-conducteurs. Un fonds du gouvernement de la ville de Shenzhen soutient un réseau d’entreprises qui aident Huawei à construire un réseau de puces autosuffisant.

Un projet de 30 milliards de dollars parrainé par l’État aide en outre Huawei à mettre en place des installations de fabrication de puces, ce qui témoigne d’une collaboration inhabituelle entre l’État et l’industrie.

Contrairement au démenti de Huawei concernant le soutien du gouvernement au développement des semi-conducteurs, le rapport de Bloomberg suggère le contraire. La décision de faire de Huawei un acteur clé de l’industrie chinoise des puces électroniques découle d’un ordre direct émanant des plus hautes sphères du gouvernement.

Huawei, considéré comme un rare champion national, est crucial pour les ambitions de la Chine en matière de semi-conducteurs, car il empêche une dépendance excessive à l’égard des technologies extérieures. Si les récents succès de Huawei, tels que le lancement du smartphone Mate 60 Pro, témoignent des progrès technologiques de la Chine, ils suscitent des inquiétudes à Washington.

Les États-Unis craignent que les semi-conducteurs avancés ne soient réutilisés à des fins militaires, ce qui intensifierait les tensions entre les deux pays. Alors que les États-Unis cherchent à contenir les capacités de défense de la Chine, les prouesses technologiques de Huawei deviennent un point de mire.

Huawei et l’avenir des semi-conducteurs en Chine

Le réseau qui soutient Huawei comprend le Shenzhen Major Industry Investment Group Co qui fonctionne avec des capitaux publics. Ce fonds joue un rôle essentiel en facilitant la collaboration de Huawei avec les fabricants de puces, soulignant ainsi les relations étroites entre Huawei et les diverses entités qui alimentent l’industrie chinoise des puces.

À mesure que Huawei devient un acteur clé des ambitions chinoises en matière de semi-conducteurs, sa trajectoire devient inséparable de l’essor technologique de la Chine et façonne l’avenir du paysage mondial des semi-conducteurs et de l’économie mondiale.

Tags : chineHuawei
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.