fermer
IA

Microsoft pousse une mise à niveau GPT-4 Turbo pour Copilot dans Windows 11

Microsoft pousse une mise à niveau GPT-4 Turbo pour Copilot dans Windows 11

Bing AI, que Microsoft a récemment renommé de Bing Chat à Copilot devrait recevoir GPT-4 Turbo assez tôt, mais il y a encore des problèmes à résoudre autour de la mise en œuvre.

Actuellement, Copilot utilise GPT-4, mais GPT-4 Turbo permettra de bénéficier de divers avantages, notamment des réponses plus précises aux requêtes et d’autres avancées importantes.

Nous en avons appris davantage sur les progrès réalisés dans le cadre du passage à GPT-4 Turbo grâce à un échange sur X (anciennement Twitter) entre un utilisateur de Copilot et Mikhail Parakhin, responsable de la publicité et des services Web chez Microsoft.

Comme l’a repéré MS Power User, Ricardo a noté qu’ils venaient d’avoir accès à la nouvelle présentation de Bing et à ses plug-ins, et a demandé : « Est-ce que Bing utilise maintenant GPT-4 Turbo ? ». Comme vous pouvez le voir dans le tweet ci-dessous, Parakhin a répondu que GPT-4 Turbo ne fonctionne pas encore dans Copilot, car quelques problèmes doivent encore être résolus.

Bien entendu, outre Copilot sur le Web (anciennement Bing Chat), cette amélioration sera également apportée à Copilot dans Windows 11 (qui est essentiellement Bing AI — juste avec des contrôles pour Windows et des manipulations des paramètres).

Un modèle plus puissant

On peut penser que le commentaire selon lequel il reste encore « quelques » problèmes à résoudre suggère qu’une grande partie du travail d’implémentation de GPT-4 Turbo a été effectuée. Cela signifie que GPT-4 Turbo pourrait bientôt arriver dans Copilot.

On peut s’attendre à ce qu’il apporte des réponses plus précises et plus pertinentes aux requêtes, comme indiqué, et qu’il soit également plus rapide (comme son nom l’indique). Comme l’indique Microsoft, elle « dispose des dernières données d’entraînement avec des connaissances jusqu’en avril 2023 » — bien qu’il s’agisse encore d’une preview. OpenAI n’a annoncé GPT-4 Turbo qu’au début du mois, et a déclaré qu’il serait également moins cher à utiliser (pour les développeurs qui paient pour GPT-4, en l’occurrence).

En théorie, cela devrait représenter un grand pas en avant pour l’IA de Bing, et c’est quelque chose que l’on attend avec impatience dans un avenir proche.

Tags : bingCopilotGPT-4 TurboMicrosoftWindows 11
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.