fermer
IA

Google Bard peut résumer un plus grand nombre de vos e-mails

Google Bard peut résumer un plus grand nombre de vos e-mails

Le mois dernier, Google a étendu les capacités de Bard en cessant de limiter le chatbot d’IA à l’extraction de réponses sur le Web. Il a acquis de nouvelles capacités pour analyser vos Gmail, Docs et Drive afin de déterrer les informations que vous recherchez. Cette mise à jour vous permet de demander à Google Bard de résumer le contenu des e-mails ou d’extraire les points clés des documents stockés dans Drive. Grâce à deux nouvelles mises à jour, Bard résume mieux les e-mails et gère mieux les images dans les conversations partagées.

En effet, Google a annoncé l’ajout de nouvelles fonctionnalités à Google Bard, notamment la possibilité de résumer davantage d’e-mails lorsque vous utilisez l’extension Workspace dans Bard et vous pouvez désormais télécharger des images dans vos conversations partagées.

Vous pouvez désormais utiliser Bard pour résumer plus d’e-mails en même temps. Google a également amélioré la façon dont Bard peut comprendre quand vous avez besoin de vos e-mails, plus de détails sur la mise à jour sont ci-dessous.

Bard peut désormais résumer un plus grand nombre d’e-mails

Quoi : Lorsque vous utilisez l’extension Workspace, Bard peut désormais résumer plus d’e-mails à la fois. Il peut également mieux comprendre lorsque vous demandez des e-mails récents.
Pourquoi : Nous faisons un petit pas pour améliorer la qualité et rendre l’extension Workspace plus utile en résumant plus de vos e-mails. Parfois, vous avez simplement besoin d’une mise à jour, c’est pourquoi nous améliorons la façon dont Bard peut comprendre quand vous avez besoin des derniers e-mails.

Vos conversations partagées prennent désormais en charge les images téléchargées

Quoi : Lorsque vous partagez une conversation dont le prompt contient une image, celle-ci sera désormais visible.
Pourquoi : L’ajout d’une image à votre prompt peut donner une nouvelle dimension à votre créativité. Maintenant que les autres peuvent voir l’image que vous avez utilisée dans votre prompt, ils seront en mesure de mieux apprécier votre processus créatif et de poursuivre la conversation avec Bard à leur manière.

Une fonctionnalité très utile mais limitée à l’anglais pour le moment

Pour que Bard se plonge dans votre Gmail, rien de plus simple. Il suffit d’activer l’extension Workspace et de donner à Bard une commande directe telle que “@Gmail, résume mes derniers messages“, ou de lui demander simplement quelque chose comme “Vérifie mes e-mails pour tout ce qui concerne mon prochain voyage“. Les améliorations apportées par Google à son modèle d’intelligence artificielle PaLM 2 sont à l’origine de ces nouvelles fonctionnalités.

Ces astucieuses intégrations vous sauvent la vie lorsque vous êtes noyé dans une mer d’informations. Au lieu de passer des heures à chercher cet e-mail crucial, laissez Bard faire le gros du travail et trouvez-le en un clin d’œil. Malheureusement, cette fonctionnalité n’est disponible qu’en anglais pour l’instant, mais il est à espérer que Google élargira sa prise en charge linguistique à l’avenir.

Si vous craignez que Bard ne fouille dans vos e-mails personnels, ne vous inquiétez pas. Google nous assure que vos informations privées ne seront pas utilisées pour former le modèle public de Bard, et qu’aucun œil humain ne les verra jamais. De plus, vous gardez le contrôle total : vous pouvez choisir d’activer ou non ces extensions, et vous pouvez toujours les désactiver si vous changez d’avis.

Pour en savoir plus sur les nouvelles fonctionnalités ajoutées par Google à Google Bard, consultez le site Web de Bard en cliquant sur ce lien.

Tags : BardGoogleGoogle Bard
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.