Fermer
ActualitésWeb

L’auto-curation de Flipboard est un succès avec 100 000 magazines créés en 24 heures

Flipboard a récemment sorti la version 2.0 de son application, qui est présentée comme une révolution pour l’édition numérique. Ses 50 millions d’utilisateurs peuvent désormais feuilleter des articles en provenance de Flipboard, mais également et principalement collectionner leur contenu pour leurs propres magazines partageables, à peu près dans la même veine que d’autres plateformes en ligne telles que Paper.li ou Scoop.it. Et de toute évidence, les utilisateurs sont favorables à la mesure prise par Flipboard, parce que les chiffres ne mentent pas : en seulement 24 heures après que la version 2.0 ait été libérée, Flipboard a enregistré la création de 100 000 magazines, rapporte Mashable.

La nouvelle concernant l’adoption rapide de la fonctionnalité a été annoncée par le partenaire de la stratégie et du développement de Flipboard, Paul Katz, lors de la conférence Magazine Publisher Association.

L'auto-curation de Flipboard est un succès avec 100 000 magazines créés en 24 heures

Pour rappel, la fonctionnalité magazine est fondamentalement un outil de bookmarking. Les utilisateurs peuvent sauvegarder et organiser les articles de leurs propres magazines, et en créer autant qu’ils le veulent. Et le magazine peut être partagé publiquement ou en privé, ainsi que le sauvegarder si vous comptez l’utiliser simplement comme une caractéristique de bookmarking pour lire les articles plus tard dans la journée.
Comme un bonus supplémentaire, les utilisateurs peuvent marquer les articles qui ne figurent pas sur Flipboard ou les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Instagram, Soundcloud, LinkedIn et Tumblr.
Avec un nouveau bouton de bookmarklet que vous pouvez épingler sur votre navigateur Web, les utilisateurs peuvent récupérer les articles à partir de presque n’importe quelle source à partir du Web. Notez que le bookmarklet est uniquement disponible sur les navigateurs de bureau.

L’activité de curation personnalisée s’est avérée être un grand pas pour les blogs comme Tumblr et même Flavors.me l’agrégateur des profils et de contenu Web d’un internaute (acquis depuis par Moo) a précédé la récente marée d’applications qui tentent de récupérer toute personne ayant accès à Internet et un compte de messagerie.
Alors que nous voyons le système démocratisé sous nos yeux, c’est à la fois une lutte et une aubaine pour les éditeurs Web plus traditionnels. D’une part, la participation des consommateurs est de nous donner plus de contenu à lire, et de l’autre, cela nous fait penser que les médias commencent à vieillir …

Pensez-vous que le partage de l’information à l’avenir passera par de tels services ?

Mots-clé : auto-curationchiffresFlipboard
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.