fermer
Smartphones

L’iPhone 15 Pro Max échoue lamentablement au test de durabilité

L'iPhone 15 Pro Max échoue lamentablement au test de durabilité

Une nouvelle vidéo suggère que l’iPhone 15 Pro pourrait être plus susceptible d’être endommagé par une chute accidentelle que l’iPhone 14 Pro sortant.

Les nouveaux iPhone 15 Pro et Pro Max sont dotés de côtés en titane, ce qui devrait théoriquement rendre les smartphones plus durables que leurs prédécesseurs, qui sont en acier inoxydable. Comme l’iPhone 15 Pro n’est pas sorti depuis longtemps, il est trop tôt pour faire des commentaires définitifs sur la durabilité du smartphone, mais les premiers rapports ne sont pas très prometteurs.

Récemment, une série de tests de chute effectués en Australie a suggéré que l’iPhone 14 Pro était bien plus robuste que l’iPhone 15 Pro. Zack Nelson a publié une vidéo sur sa chaîne YouTube JerryRigEverything qui indique que l’iPhone 15 Pro Max doit être manipulé avec précaution. Après avoir qualifié de « super cool » le titane brossé et la vitre arrière gravée, Nelson passe ses outils de grattage au Ceramic Shield de l’iPhone 15 Pro Max de 6,7 pouces et découvre que l’écran tient globalement bien le coup.

L’écran du smartphone est très résistant aux rayures, ne présentant que des marques visibles au niveau 7 de Mohs. Le cadre en titane est rayable, mais le dos ne l’est pas. Nelson s’empare ensuite de son fidèle cutter, qu’il utilise pour gratter la caméra frontale. Protégée par le Ceramic Shield, elle semble bien résister.

L’iPhone 15 Pro Max est doté de bandes en titane, mais sa structure interne est en aluminium. Apple a utilisé un procédé thermomécanique pour souder les deux métaux. La vitre arrière du smartphone est amovible, ce qui devrait faciliter les réparations.

Ensuite, comme c’est la coutume dans les tests de durabilité de Nelson, une flamme nue est placée contre l’écran du nouvel iPhone. Après une longue combustion, l’écran reste remarquablement intact. Jusqu’ici, tout va bien.

Pourquoi l’iPhone 15 Pro est-il endommagé différemment ?

Mais les choses tournent mal pour l’iPhone 15 Pro Max. Lorsque Nelson a plié le smartphone, la vitre arrière s’est fissurée presque immédiatement. C’était choquant, car la plupart des smartphones, en particulier les iPhone, résistent mieux que cela aux tests de pliage. Selon sa théorie, le verre arrière s’est fissuré facilement soit parce que le titane a une plus grande résistance à la traction que l’aluminium, soit parce qu’il n’est pas aussi élastique que l’aluminium et que c’est donc le verre qui subit toute la pression.

Une autre possibilité est que le verre étant modulaire, il est plus facile de le casser, car il n’est plus fixé à l’arrière du smartphone. Le seul point positif est que la réparation de la vitre arrière est désormais moins onéreuse qu’auparavant.

Hormis l’éclatement de la vitre arrière, rien de grave n’était arrivé à l’iPhone 15 Pro à la fin du test de torture et il continuait à fonctionner parfaitement.

Il est important de garder une certaine perspective : lorsque vous faites tomber accidentellement votre iPhone, vous ne le ramassez pas pour le faire tomber à nouveau plusieurs fois ; il a fallu plusieurs chutes pour que l’iPhone 15 Pro de la vidéo soit endommagé. Mais il semble qu’il y ait une différence structurelle entre l’iPhone sortant et le nouveau, et cette différence pourrait apparemment rendre l’iPhone 15 Pro plus sujet aux fissures en toile d’araignée lorsqu’il tombe sur une surface dure.

Tags : AppleiPhone 15 Pro Max
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.