fermer
Périphériques

Les ventes de PC pourraient être encore plus mauvaises cette année que prévu

[Unsplash]

Les ventes de PC pour 2023 pourraient être encore plus mauvaises que ce que l’on pensait au départ, selon les analystes de l’industrie chez IDC. Le dernier rapport de l’institut d’études de marché indique que 403,1 millions d’unités de PC seront livrées cette année, contre 429,5 millions prévus à la fin de l’année dernière, soit une baisse de 26 millions, ou 11,2 %, d’une année sur l’autre.

Sur les 403,1 millions d’unités livrées, 142,3 millions devraient être des tablettes, selon IDC. Le reste est constitué de stations de travail traditionnelles, mais tous les facteurs de forme sont en déclin. Les livraisons de tablettes devraient diminuer de 12 % et les PC classiques de 10,7 %.

Pour IDC, les deux principaux facteurs contribuant à l’effondrement des livraisons sont la baisse de la demande et les conditions macroéconomiques difficiles. Le dollar américain s’est renforcé au cours de l’année écoulée, ce qui a quelque peu entravé le pouvoir d’achat mondial.

« Les consommateurs n’étant plus liés par les restrictions COVID et les commandes commerciales de PC étant largement terminées, le second semestre 2022 a envoyé un signal fort selon lequel les appareils terminaux ne sont plus au centre des préoccupations et que 2023 sera une période de liquidation des stocks et de réorientation des priorités », a déclaré IDC dans son rapport.

Cependant, certaines parties du marché et certains développements futurs pourraient contribuer à tirer le marché des PC vers le haut, selon The Register. Les écoles auront besoin de nouveaux équipements, par exemple, et la poussée vers Windows 11 devrait également inciter certaines entreprises à opter pour un tout nouvel appareil.

La fin de Windows 10 va stimuler les ventes

Selon Jitesh Ubrani, directeur de recherche, « le travail hybride et les déploiements 1:1 dans les écoles ont augmenté de façon permanente la taille du marché total adressable » et « resteront un point positif ». La fin de Windows 10 devrait également stimuler les ventes en 2024 et 2025, estime l’IDC, puisque Microsoft devrait cesser de soutenir le système d’exploitation d’ici octobre 2025.

En outre, les écoles devraient s’équiper de nouveaux Chromebooks et de tablettes Android cette année-là. Apple, en revanche, ne devrait pas enregistrer de gains significatifs au cours de cette période.

Tags : PC
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.