fermer
Smartphones

MWC 2023 : le dernier smartphone Nokia de HMD est conçu pour être réparé en quelques minutes

Le dernier smartphone Nokia de HMD est conçu pour être réparé en quelques minutes

HMD s’est efforcé de simplifier les réparations les plus courantes sur les smartphones — remplacement d’un écran cassé, d’un port de charge ou d’une batterie déchargée — sur son nouveau Nokia G22, et s’est associé aux spécialistes de la réparation iFixit pour fournir aux clients les pièces de rechange, les outils et les guides nécessaires.

Le Nokia G22 sera disponible le 8 mars pour 179 € et sera vendu sur certains marchés mondiaux comme l’Europe.

La société rejoint une liste croissante de fabricants de smartphones qui rendent les pièces de rechange plus facilement disponibles pour les clients finaux. Au cours des deux dernières années, nous avons vu Samsung et Google s’associer à iFixit pour vendre des pièces de rechange, tandis qu’Apple a lancé son propre programme de réparation en libre-service. Ces entreprises rendent les pièces de rechange plus faciles à acheter, mais la facilité réelle avec laquelle vous pouvez réparer leurs appareils est plus aléatoire.

C’est pourquoi il est important que HMD se vante de la rapidité avec laquelle vous pouvez remplacer la batterie ou l’écran du G22. Pour souligner la facilité de réparation, Adam Ferguson, chef de produit chez HMD, a remplacé avec succès la batterie du Nokia G22 lors d’un point de presse sur le téléphone. Ce n’était pas aussi facile que de remplacer une batterie amovible — Ferguson a dû ouvrir le smartphone avec un morceau de plastique ressemblant à un médiator et détacher un câble d’apparence délicate pour retirer la batterie — mais l’ensemble du processus a pris environ cinq minutes. Un échange de batterie similaire sur un smartphone HMD de la génération précédente ou sur de nombreux appareils concurrents prendrait plus de 90 minutes, affirme-t-il.

Pour une réparation de l’écran, « il faut compter environ 20 minutes » pour le Nokia G22, dit-il. C’est peut-être une amélioration par rapport à ses concurrents, mais HMD a encore du travail à faire si elle veut rattraper Fairphone, qui en est actuellement à sa quatrième génération de smartphones durables et réparables. Si la batterie du Nokia G22 est plus facile à extraire du smartphone, elle nécessite néanmoins des outils — la batterie du Fairphone 4 peut être retirée entièrement à la main.

Un support logiciel restreint

Le Nokia G22 est équipé d’une batterie de 5 050 mAh qui peut être rechargée rapidement à une vitesse de 20W et mesure 8,48 mm d’épaisseur.

Bien que HMD espère que la réparabilité pour les utilisateurs prolongera la durée de vie du Nokia G22 avec des pièces de rechange stockées pendant cinq ans, il cessera néanmoins d’offrir un support logiciel avant des entreprises comme Samsung et Google. Le Nokia G22 recevra deux ans de mises à jour Android et trois ans de mises à jour de sécurité. Et dans une autre tournure malheureuse, il sera livré avec Android 12 datant de 2021. Pendant ce temps, Google et Samsung offrent jusqu’à cinq ans de mises à jour de sécurité (et trois et quatre ans de mises à jour Android, respectivement), tandis que Fairphone aura supporté son Fairphone 2 de 2015 pendant plus de sept ans lorsque sa dernière mise à jour logicielle sortira en mars 2023.

Dans un briefing, Ferguson de HMD soutient que cette durée de support est bonne étant donné le prix relativement abordable de 179 € du G22.

Au-delà de sa réparabilité, les spécifications du Nokia G22 sont moins remarquables. Il dispose d’un écran 720p de 6,52 pouces à 90 Hz avec une encoche en forme de goutte d’eau pour sa caméra frontale de 8 mégapixels et un trio de caméras arrière, dont une principale de 50 mégapixels, un capteur de profondeur de 2 mégapixels et une macro de 2 mégapixels. Sous le capot, il est alimenté par un processeur Unisoc T606 et est équipé de 4 Go de RAM et de 64 Go de stockage. Le déverrouillage est assuré par un capteur d’empreintes digitales incrusté sur le côté, et il a un indice IP52 pour la résistance à la poussière et à l’eau.

Nokia C22 et Nokia C32

HMD annonce le Nokia G22 aux côtés d’une paire de smartphones de la série C encore plus abordables : le Nokia C22 à 109 € et le Nokia C32 à 129 €. Le C22 est livré avec Android 13 Go Edition, qui est la version d’Android optimisée pour les appareils à faible puissance, tandis que le C32 est équipé d’Android 13 normal. Tous deux sont équipés d’une batterie de 5 000 mAh, qui, selon HMD, devrait permettre de tenir trois jours d’utilisation avant de devoir être rechargée.

La dernière annonce de HMD aujourd’hui, qui intervient à la veille du Mobile World Congress de Barcelone, est qu’elle prend les « premières mesures » pour commencer à fabriquer certains smartphones en Europe, ce qui, selon elle, contribuera à la sécurité et à la durabilité de ses appareils. Cependant, l’entreprise n’a pas voulu partager les détails spécifiques de l’initiative, y compris les modèles spécifiques qui sont touchés ou dans quels pays.

Tags : HMDMWC 2023NokiaNokia C22Nokia C32Nokia G22
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.