close
Microsoft

Microsoft déclare avoir modifié son « portefeuille de matériel » dans un contexte de licenciements

Microsoft déclare avoir modifié son « portefeuille de matériel » dans un contexte de licenciements

Microsoft a annoncé 10 000 licenciements cette semaine, et a laissé entendre que des changements seraient apportés à sa gamme de matériel dans un mémo interne. Le géant du logiciel devra s’acquitter d’une charge de 1,2 milliard de dollars de ses bénéfices du deuxième trimestre, qui seront publiés la semaine prochaine, en raison des indemnités de licenciement, des baux immobiliers et des « changements apportés à notre portefeuille de matériel ».

Voici exactement ce qu’a déclaré le PDG de Microsoft, Satya Nadella :

Nous allons continuer à investir dans des domaines stratégiques pour notre avenir, ce qui signifie que nous allouons à la fois notre capital et nos talents aux domaines de croissance séculaire et de compétitivité à long terme pour l’entreprise, tout en désinvestissant dans d’autres domaines. C’est le genre de choix difficiles que nous avons faits tout au long de nos 47 ans d’histoire pour rester une entreprise conséquente dans ce secteur qui ne pardonne pas à ceux qui ne s’adaptent pas aux changements de plateforme. C’est pourquoi nous avons décidé de passer une charge de 1,2 milliard de dollars au deuxième trimestre, lié aux indemnités de licenciement, aux modifications de notre portefeuille de matériel et au coût de la consolidation des baux à mesure que nous créons une plus grande densité dans nos espaces de travail.

Nadella ne s’étend pas sur les changements apportés ou à venir à la gamme de matériel de l’entreprise, mais les « changements de plateforme » sont révélateurs. Microsoft propose actuellement une gamme de matériel, notamment des consoles de jeu Xbox, des accessoires pour PC, du matériel Surface, des casques HoloLens, etc.

Alors que Microsoft a investi massivement dans Windows 11 pendant la pandémie et le boom des ventes de PC, Nadella envisageait un avenir au-delà de Windows, iOS et Android avant que la pandémie ne se déclenche. Il a même plaisanté en janvier 2020 en disant que Windows pourrait s’appeler Azure Edge à l’avenir et a clairement indiqué que c’est le cloud qui est la plus grande activité matérielle chez Microsoft.

Aujourd’hui, Microsoft navigue sur une nouvelle détérioration du marché des PC après un pic des ventes d’ordinateurs portables, la réalité du travail à distance et hybride, et les luttes avec son matériel HoloLens. Est-ce le retour à la réalité pour Windows et les paris plus risqués de Microsoft sur le matériel ?

En octobre, Microsoft a regroupé les revenus de HoloLens, de Surface et des accessoires pour PC dans les « revenus des appareils » dans son rapport de résultats. Les revenus de Surface, ou revenus des appareils ont augmenté de 2 %. Mais, Microsoft a prévenu que ses prochains résultats, attendus mardi, verront une forte baisse d’environ 30 % des revenus des appareils.

De réelles difficultés

Parallèlement à cette baisse du chiffre d’affaires des appareils, Microsoft a également prévu une baisse du chiffre d’affaires des constructeurs Windows de l’ordre de 30 % pour ses résultats du deuxième trimestre 2023. Cela signifie qu’un certain désinvestissement, comme le dit Nadella, est nécessaire.

Les difficultés de Microsoft avec HoloLens ont également été bien documentées au cours de l’année dernière, en particulier avec l’ancien patron de HoloLens, Alex Kipman, qui a quitté l’entreprise à la suite d’allégations de mauvaise conduite. Microsoft aurait abandonné les plans pour un HoloLens 3 mais a récemment laissé entendre qu’elle ferait une « mise à jour significative » du matériel le moment venu. Bloomberg rapporte que les suppressions de postes d’aujourd’hui ont touché la division HoloLens, après le revers de l’armée américaine.

En dehors de HoloLens, Microsoft pourrait également envisager des changements dans sa gamme Surface. Le Surface Hub 2 de Microsoft a été conçu pour un bureau du futur, puis la pandémie a frappé. Microsoft a rapidement réagi en annulant le lancement de sa cartouche spéciale de mise à niveau du processeur Surface Hub 2X et même des appareils Windows 10X comme le Surface Neo.

Microsoft aurait également abandonné les plans pour un Surface Duo 3 à double écran. Le fabricant de logiciels s’orienterait vers un design véritablement pliable à la place et pourrait même avoir expérimenté des designs plus traditionnels de smartphones qui pourraient être expédiés comme un produit Surface phone. Si les changements de portefeuille matériel de Nadella sont profonds, il y a une chance que nous ne voyions pas émerger un téléphone Surface traditionnel.

Nous savons déjà que les revenus des OEM et des appareils Windows seront durement touchés cette fois-ci, mais avec une charge de 1,2 milliard de dollars en plus et le licenciement de 10 000 employés par Microsoft, les investisseurs seront impatients de savoir comment se portent les autres activités de Microsoft.

Tags : Microsoft
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.