close
Apple

Apple va augmenter les prix de l’App Store en Europe et en Asie d’ici octobre 2022

Apple va augmenter les prix de l'App Store en Europe et en Asie d'ici octobre 2022

Apple a annoncé d’importantes hausses de prix pour ses applications et ses achats in-app en Europe et en Asie afin de maintenir ses bénéfices alors que les principales devises perdent de leur valeur par rapport au dollar américain, selon un rapport de Bloomberg.

Les prix augmenteront à partir du 5 octobre pour les clients des pays qui utilisent l’euro ainsi que pour ceux du Vietnam, du Japon, de la Corée du Sud, de la Malaisie, de l’Égypte, de la Suède, du Chili et du Pakistan. Le géant technologique a révélé cette information par le biais de son message aux développeurs. Tous les marchés européens, à l’exception du Monténégro, verront le prix de base de 0,99 € passer à 1,19 € le mois prochain, soit une augmentation de 20 %.

Apple a déclaré que la hausse des prix au Vietnam reflète également les nouvelles procédures de collecte des taxes locales, sans expliquer davantage pourquoi elle augmente les prix dans d’autres pays. Selon Bloomberg, le dollar pourrait être un facteur important dans cette décision. Le rapport indique que les prix au Japon augmentent de plus de 30 %, ce qui représente une hausse considérable après la forte dépréciation du yen cette année.

Pour tenir compte de la disparité monétaire actuelle, Apple a augmenté les prix au début de l’été dans ses gammes de produits Mac, iPhone et iPad. Des événements similaires se sont produits pour l’euro, qui s’échange actuellement à une quasi-parité avec le dollar américain.

Une étude indépendante mentionnée par Bloomberg a révélé que les développeurs d’applications ont déjà augmenté leurs prix au cours de l’année écoulée. Selon la société de conseil Apptopia, le coût moyen des achats in-app a augmenté de 40 % en juillet par rapport au même mois de 2021.

Maintien des coûts du service

La société affirme qu’avec le nouveau framework de l’App Store, les développeurs seraient en mesure de maintenir les coûts actuels de leurs services d’abonnement.

Bloomberg a noté que l’entreprise basée à Cupertino s’appuie fortement sur l’App Store comme source de revenus. Apple, dont l’iPhone 14 a été mis en vente ce mois-ci dans tous les pays, a révélé des revenus de services pour le trimestre de juin qui ont à peine manqué les projections.

Les changements de prix de l’App Store interviennent quelques semaines seulement après qu’Apple a augmenté les prix de ses nouveaux modèles iPhone 14 et Apple Watch Series 8 sur de nombreux marchés en dehors des États-Unis. L’iPhone 14 est désormais proposé à partir de 1 019 euros, alors que l’iPhone 13 était proposé à partir de 909 euros l’année dernière. Les analystes attribuent ces augmentations de prix à une histoire similaire : la force du dollar américain.

Le PDG Tim Cook a reconnu que l’entreprise connaissait un certain ralentissement et une économie morose dans une interview accordée à Emily Chang de Bloomberg Television, mais il a prédit que les revenus rebondiraient au quatrième trimestre avec l’introduction de l’iPhone 14 et des nouveaux produits Apple.

Tags : App StoreApple
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.