close
Mobile

La puce Snapdragon 8 Gen 2 va se concentrer sur l’efficacité de la batterie

La puce Snapdragon 8 Gen 2 va se concentrer sur l'efficacité de la batterie

Qualcomm donnera la priorité à l’efficacité de la consommation d’énergie et aux performances soutenues avec la deuxième édition de sa nouvelle nomenclature de chipset Snapdragon 8 qui est censée apparaître dans la série Galaxy S23 de Samsung, rapportent des initiés du secteur.

Le Snapdragon 8 Gen 1 qui est actuellement dans la série Galaxy S22 mais également d’autres flagships Android, et sa mise à niveau Snapdragon 8+ Gen 1, sont des processeurs très puissants, mais ils sont aussi des puces génératrices de chaleur assez gourmandes en énergie, donc Qualcomm va apparemment travailler à affiner leur consommation de batterie.

À cette fin, Qualcomm aurait rassemblé les équipes qui ont travaillé sur l’une de ses puces les plus performantes en termes de rapport puissance/performance — le Snapdragon 835 — qui fonctionnait avec une fréquence d’horloge maximale relativement modeste de 2,3 GHz et était un champion de la consommation d’énergie pour l’époque.

Inutile de dire que le Snapdragon 835 a été construit sur le processus de 10 nm qui semble aujourd’hui plutôt rudimentaire pour les normes de production actuelles en 4 nm et, bientôt, en 3 nm, de sorte que Qualcomm a la chance de vraiment aplanir les difficultés de performance.

On peut s’attendre à ce que le Snapdragon 8 Gen 2 soit construit sur le processus de 4 nm de seconde génération dans les fonderies de TSMC, ce qui devrait offrir à Qualcomm une grande marge de manœuvre pour affiner sa consommation d’énergie tout en gardant les performances intactes.

Le chipset Snapdragon 8 Gen 2, connu sous le nom de code Kailua, a reçu le numéro de modèle SM8550 et les dernières rumeurs sur sa composition dressent un tableau plutôt inhabituel. Il serait doté d’un cœur rapide Cortex-X3, qui offre un gain de performance de 25 % par rapport au X1 des modèles Snapdragon 8 Gen 1, ainsi que de deux Cortex-A715, deux Cortex-A710 et trois Cortex-A510.

Une bonne nouvelle

De cette façon, Qualcomm peut activer et désactiver des cœurs avec des enveloppes de rationnement consommation/performance beaucoup plus variées, en fonction de la tâche à accomplir, ce qui garantit une consommation optimale de la batterie à tout moment. En fait, en mai dernier, une fuite a indiqué que les tests d’efficacité du Snapdragon 8 Gen 2 se passaient très bien, et qu’il avait obtenu de meilleurs résultats que ses prédécesseurs directs à cet égard.

Le puissant Snapdragon 8+ Gen 1 du Galaxy Z Flip 4, par exemple, ralentit tellement sous la pression en raison du manque d’espace de refroidissement dans ce fin smartphone, que les benchmarks de la batterie l’ont jugé pire en termes de consommation d’énergie pendant les jeux en 3D que le Snapdragon 888 du Z Flip 3.

Tout cela pourrait être de l’histoire ancienne avec le Snapdragon 8 Gen 2 prévu pour la série Galaxy S23.

Tags : Galaxy S23SamsungSnapdragon 8 Gen 2
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.