close
Navigateurs Web

Steve Jobs voulait à l’origine un nom différent pour Safari

Steve Jobs voulait à l'origine un nom différent pour Safari

Selon Don Melton – un ancien ingénieur d’Apple à qui l’on doit l’initiative et la direction de l’équipe à l’origine du projet Safari – lors d’une session de l’équipe de conception en 2002, Steve Jobs, alors PDG d’Apple, a commencé à lancer des noms potentiels pour le navigateur Web phare de la société, dans le but, selon Melton, d’en trouver un qui sonnerait bien et serait facile à prononcer.

L’image de marque est essentielle au succès de tout produit technologique, et c’est un domaine dans lequel Apple excelle particulièrement. La société dispose d’un grand nombre de gadgets et d’applications que les utilisateurs reconnaissent immédiatement par leur seul nom. Les Mac, par exemple, se sont taillés une place de choix dans un monde dominé par les PC Windows. L’iPod a ouvert la voie à l’iPhone et à l’iPad, désormais omniprésents. Ceux qui utilisent exclusivement des appareils Apple ont pris l’habitude d’utiliser Siri pour se guider et d’avoir Safari comme navigateur Web de prédilection.

Ce que l’utilisateur moyen ne réalise peut-être pas, c’est que trouver des noms mémorables pour des produits demande beaucoup de travail. Cela nécessite souvent d’innombrables séances de brainstorming, chaque personne impliquée dans la création du produit ayant ses propres idées. Il s’avère que le navigateur Web que les aficionados d’Apple ont appris à connaître et à aimer sous le nom de Safari a failli être connu sous un tout autre nom, comme le rapporte Slate.

Selon Don Melton, un ancien ingénieur d’Apple à qui l’on doit l’initiative et la direction de l’équipe à l’origine du projet Safari, lors d’une session de l’équipe de conception en 2002, Steve Jobs, alors PDG d’Apple, a commencé à lancer de potentiels noms pour le navigateur Web phare de la société, dans le but, selon Melton, d’en trouver un qui sonne bien et qui soit facile à prononcer.

L’une des options auxquelles Jobs tenait le plus était « Freedom », dont Melton suppose qu’il s’agissait d’une référence au fait que le navigateur Web d’Apple visait à libérer les utilisateurs d’ordinateurs de la contrainte d’avoir uniquement Internet Explorer de Microsoft à leur disposition, qui était le navigateur Web le plus populaire à l’époque. Après de nombreuses discussions, le mot « Freedom » a été retiré de la liste. Au sein de l’entreprise, l’application de navigation était surnommée « Alexandre », en référence à Alexandre le Grand, selon Slate. D’autres employés d’Apple l’appelaient souvent en plaisantant « iBrowse », un surnom que Melton utilisait pour réprimander ses collègues ingénieurs lorsqu’ils l’interrogeaient sur l’évolution du nom. Finalement, après plusieurs mois de discussions au sein de l’équipe, Jobs choisit « Safari » comme nom définitif pour le navigateur Web.

Safari a été lancé en juin 2003

La toute première version de Safari est sortie le 23 juin 2003, lors de la Worldwide Developers Conference de cette année-là à San Francisco, en Californie. Il s’agissait du navigateur Web par défaut de la nouvelle gamme d’ordinateurs Macintosh, également annoncée lors de l’événement, qui comprenait le Power Mac G5. Doté de fonctionnalités telles que la recherche Google, la navigation par onglets et le blocage des fenêtres publicitaires, Safari s’est positionné comme un challenger légitime d’Internet Explorer.

Aujourd’hui, bien sûr, Safari est un élément essentiel de l’écosystème Apple, et sa disponibilité s’est étendue bien au-delà du Mac. Parmi les fonctionnalités notables de nos jours, citons des temps de chargement plus rapides, le streaming vidéo 4K et la protection intégrée de la vie privée, autant de fonctionnalités qui sont loin de celles que Safari apportait à l’époque où il était tout neuf.

En ce qui concerne Melton, qui n’était apparemment pas présent dans la pièce au moment des faits, personne n’a été officiellement crédité pour avoir trouvé le nom du navigateur Web désormais populaire d’Apple. On ne sait pas non plus pourquoi Jobs a choisi ce nom ni comment il en est arrivé au choix final.

Cependant, sur son blog, Melton a reconnu que Safari était un excellent choix final qui pourrait potentiellement résister à l’épreuve du temps.

Tags : SafariSteve Jobs
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.