close
Apps

Snapchat va permettre aux parents de voir avec qui leurs enfants discutent dans l’application

Snapchat va permettre aux parents de voir avec qui leurs enfants discutent dans l'application

Dans le cadre de ses efforts en matière de sécurité des enfants, Snapchat lance un portail de contrôle parental qui imite la façon dont les parents et les adolescents interagissent dans le monde réel, selon la société. En effet, il permet aux parents de garder un œil sur les personnes avec lesquelles leurs jeunes adolescents ont discuté.

Le nouveau hub « Family Center » de Snapchat permet aux parents et aux tuteurs de surveiller les personnes avec lesquelles leurs adolescents échangent des messages sur l’application sans divulguer ce qu’ils se disent.

En effet, si les parents ne peuvent voir que les personnes avec lesquelles leurs adolescents ont discuté, ils ne pourront pas lire l’historique de leurs conversations.

Le tuteur et l’enfant doivent tous deux accepter l’invitation du Family Center avant que les outils de surveillance ne puissent prendre effet. Une fois les invitations acceptées, le tuteur peut voir l’intégralité de la liste d’amis de son enfant et la liste des comptes avec lesquels il a interagi au cours des sept derniers jours, et signaler les comptes suspects à l’équipe de confiance et de sécurité de Snap.

« Notre objectif était de créer un ensemble d’outils conçus pour refléter la dynamique des relations du monde réel et favoriser la collaboration et la confiance entre les parents et les adolescents », a déclaré Snap dans son article de blog. La fonctionnalité est censée copier les relations de la vie réelle, comme lorsqu’un parent laisse les amis de son enfant venir chez lui, mais ne surveille pas tout ce qu’ils disent.

Une bonne nouvelle

En outre, les parents peuvent signaler en toute confidentialité les comptes qui, selon eux, violent les règles de Snap, directement depuis le Family Center. En janvier dernier, Snapchat a modifié sa fonction de recommandation d’amis à la suite d’appels à une plus grande sécurité sur l’application, en rendant plus difficile pour les adultes d’entrer en contact avec des utilisateurs adolescents : en particulier, elle a cessé d’afficher les comptes appartenant à des utilisateurs de 13 à 17 ans dans l’ajout rapide. Les adolescents ne peuvent pas non plus avoir de profils publics et doivent être des amis communs pour pouvoir communiquer entre eux. De plus, leurs comptes n’apparaîtront dans les résultats de recherche que dans certaines circonstances, par exemple si la personne qui effectue la recherche a un ami commun avec eux.

Snap prévoit de déployer de nouvelles fonctionnalités du Family Center au cours des prochaines semaines, notamment des outils permettant aux parents de voir les nouveaux amis que leurs enfants ont ajoutés, ainsi que des contrôles de contenu supplémentaires.

Tags : Snapchat
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.