Fermer
ActualitésWeb

Le Web peut être dangereux : apprenez à vous protéger

Le démontage de la Surface Pro 7 montre qu'elle est difficile à réparer

Malwares, escroqueries par phishing et autres joyeusetés dangereuses sont partout sur ​​le Web ces jours-ci. Un article de ce mois-ci publié par AVG – société éditrice du logiciel antivirus très populaire pour les systèmes d’exploitation Windows et Linux, indique que 2013 va être encore pire que 2012 en ce qui concerne la prolifération des logiciels malveillants à travers le net.
Il est maintenant plus important que jamais de vous protéger, mais peut-être que vous ne savez pas comment. C’est là que ces conseils utiles entrent en jeu.

Google a pensé qu’il était grand temps de rappeler à ses utilisateurs une fois de plus comment rester en sécurité sur le Web. La vidéo ci-dessous contient un certain nombre de conseils de bon sens, mais vous seriez surpris de voir combien les gens n’ont pas activement protégé leurs ordinateurs contre la naissance des attaques Web et des logiciels malveillants.

Note : Vous pouvez activer les sous-titres en Français si vous avez des lacunes pour comprendre

Comme je l’ai déjà mentionné, beaucoup de ces conseils sont des garanties de bon sens que vous pouvez mettre en place. Cependant, je tiens à porter une attention particulière, concernant le processus de vérification en 2 étapes. Je n’ai jamais utilisé la fonction de mon compte Google, car je fais attention à qui je donne mon adresse e-mail personnel et je ne me suis jamais aventuré hors des “frontières sûres” du Web, sans les précautions nécessaires. Même avec toute ma prudence, mon compte a été quelque peu piraté mais sans conséquence par un hacker chinois ! Il était nécessaire de le préciser…

En bref, si vous utilisez un client de messagerie personnel, vous avez vraiment besoin de tirer parti des options de sécurité que l’éditeur préconise. Si vous êtes proactif au sujet de la sécurité dès maintenant, vous n’aurez pas à faire face aux conséquences de retrouver votre identité en ligne volée par un tiers.

Une dernière chose : soyez vigilent et évitez d’être trop naïf ! Mieux vaut se renseigner sur la toile dès lors que quelque chose de louche survient.

Mots-clé : confidentialitéGooglemalwarepishingsécurité
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.