close
Web

Netflix confie à Microsoft la gestion de son prochain plan basé sur la publicité

Netflix confie à Microsoft la gestion de son prochain plan basé sur la publicité

À l’heure actuelle, les services de streaming et les systèmes d’abonnement sont devenus des modèles économiques de facto dans de nombreux secteurs. Cela est vrai non seulement pour les traditionnels services de vidéo et de musique, mais aussi pour les jeux et même les logiciels. Les plans d’abonnement peuvent être une stratégie courante de diffusion de contenu, mais ce n’est pas quelque chose que tout le monde approuve, et encore moins que tout le monde peut se permettre. Les frais mensuels peuvent sembler minimes en soi, mais ils s’additionnent au fil du temps. En ce qui concerne le streaming musical, plusieurs services ont un niveau gratuit qui s’accompagne de quelques compromis en échange de l’accès. Après tant d’années, il semble que Netflix cède enfin à cette tendance, et il a choisi un partenaire surprenant pour son plan d’abonnement financé par la publicité.

Ce n’est vraiment plus un secret pour personne que Netflix envisage de proposer un abonnement beaucoup moins cher, et il se pourrait même qu’il soit gratuit. Le géant du streaming vidéo a révélé ses projets en avril dernier, mais les détails étaient alors pratiquement inexistants. Tout ce qui est sûr à ce stade, c’est que la formule comprendra un élément que les téléspectateurs adorent détester : la publicité.

Les publicités qui interrompent les expériences n’ont rien de nouveau, et la plupart du temps, elles sont utilisées par les services gratuits afin de réaliser des bénéfices sans que les utilisateurs aient à payer. D’un autre côté, beaucoup de ces services offrent également un moyen de se débarrasser des publicités, souvent en payant des frais récurrents.

Cependant, à ce stade, Netflix n’a pas confirmé que son volet avec publicité sera gratuit, mais seulement qu’il sera moins cher que son abonnement de base standard de 8,99 euros par mois. Cela dit, si ce plan n’est pas gratuit, il est fort probable qu’il ne parviendra pas à attirer de nouveaux abonnés.

L’annonce d’aujourd’hui est un peu curieuse et légèrement surprenante dans la mesure où peu de gens s’attendaient probablement à ce que Microsoft ait un rôle à jouer dans la nouvelle stratégie commerciale de Netflix. Microsoft est surtout connue pour ses logiciels de bureau et ses services de cloud Azure, et ce dernier semble convenir à Netflix. Toutefois, la société de streaming utilise déjà AWS pour tous ses besoins en matière de cloud, et son partenariat avec Microsoft se concentre sur la partie du géant des logiciels que peu de gens connaissent.

Une surprise

Microsoft sera la plateforme publicitaire officielle et exclusive de Netflix, ce qui signifie essentiellement qu’elle alimentera le futur volet publicitaire. Toutes les publicités que vous verrez sur Netflix proviendront uniquement de la plateforme Microsoft, ce qui donnera aux spécialistes du marketing et aux annonceurs un nouveau public à exploiter. Étant donné la prévalence de la marque Netflix, ce n’est certainement pas une mince affaire, et cela pourrait effectivement rehausser le profil de la plateforme publicitaire de Microsoft. « Il est encore très tôt et nous avons beaucoup à faire », écrit Greg Peters, directeur de l’exploitation de Netflix, dans son message. « Mais notre objectif à long terme est clair. Plus de choix pour les consommateurs et une expérience de marque de télévision premium et plus linéaire pour les annonceurs. Nous sommes ravis de travailler avec Microsoft pour donner vie à ce nouveau service ».

Les implications de ce système publicitaire géré par Microsoft sont encore inconnues à ce jour. Microsoft se vante de son approche de la protection de la vie privée, mais ses antécédents ne sont pas toujours impeccables. Plus important encore, on peut se demander si ce partenariat ne va pas se heurter à Google et Apple, qui ont leurs propres règles en matière de publicité. Même Netflix admet que le projet n’en est qu’à ses débuts. Nous espérons donc obtenir plus de détails dans les mois à venir.

Tags : MicrosoftNetflix
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.