close
CloudTechnologies

Kim Dotcom annonce que Mega a déjà rattrapé Dropbox

Mega a été lancé le weekend dernier en grande pompe. Le site de partage de fichier dont le fondateur n’est autre que Kim Dotcom, l’ancien leader de Megaupload, a déjà atteint plus d’un million d’utilisateurs dès le premier jour, et il est encore aujourd’hui en pleine croissance. Pour l’instant, Dotcom a souhaité faire une pause sur la scène publique, mais il est encore là pour tweeter toute sorte de statistiques sur sa nouvelle startup.

Dans une série de tweets, Dotcom a annoncé les premières statistiques de Mega. La plus grande surprise est sans aucun doute la rapidité avec laquelle Mega a progressé depuis son lancement. Nous savons que le site compte plus d’un million d’utilisateurs enregistrés, mais il est évident que ce dernier est certainement plus élevé maintenant. Cependant, Dotcom ne partage pas le nombre exact, car il dit qu’il ne peut pas y croire :

Bien que nous ne pouvons pas voir combien d’utilisateurs sont enregistrés sur le site, nous voyons que ce chiffre est de plus en plus astronomique grâce à un tweet de Dotcom qui compare le trafic de Mega avec le service de partage de fichiers Dropbox :

Il a aussi tweeté que Mega est aujourd’hui le plus important site Internet sur le domaine .co.nz. Je parie que les dirigeants Gabonais auraient souhaités que Dotcom garde son nom de domaine d’origine .me.ga.

Bien sûr, le lancement n’a pas été sans quelques problèmes. La demande toujours croissante pour Mega est à l’origine des ralentissements sur le site pour certains tandis que d’autres ont des problèmes avec le téléchargement. Dotcom est conscient des problèmes et promet de faire le nécessaire rapidement et que tout est sous contrôle :

Enfin, la dernière interrogation concernant le nouveau service concerne la sécurité et le cryptage de ce dernier qui ne ​​sont pas aussi protecteurs que Kim le prétend. Il mentionne qu’il répondra à ces “attaques” quand :

Mega a déjà prouvé être un succès, mais combien de temps ça va durer ? TorrentFreak a mentionné hier qu’un groupe anti-piratage StopFileLockers a déjà tenté de couper les sources de revenus de Mega. Des groupes similaires explorent probablement d’autres options concernant le piratage du service. Dotcom affirme que son nouveau site est légal, mais l’industrie des médias trouvera sans aucun doute quelque chose à redire…

Tags : DropboxKim DotcomMegaMegauploadTwitter
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.