close
Smartphones

Black Shark 5 et Black Shark 5 Pro : deux nouveaux smartphones de gaming

Black Shark 5 et Black Shark 5 Pro : deux nouveaux smartphones de gaming

Black Shark, la filiale de Xiaomi spécialisée dans les jeux, a lancé son dernier smartphone phare pour les jeux sur le marché mondial. Après avoir été lancés en Chine au début de l’année, les smartphones de jeu Black Shark 5 et Black Shark 5 Pro sont disponibles dans le monde entier avec des prix commençant respectivement à 549 euros et 799 euros.

La série Black Shark est une gamme de smartphones ciblant les joueurs, offrant des performances haut de gamme, un refroidissement avancé, des déclencheurs magnétiques dédiés et un son amélioré pour offrir une expérience de jeu que peu de smartphones peuvent rivaliser. Les derniers Black Shark 5 et 5 Pro s’appuient sur ces caractéristiques, offrant des améliorations qui pourraient faire de ce smartphone un achat incontournable pour l’amateur du gaming.

Les deux smartphones sont dotés d’écrans AMOLED de 6,67 pouces avec un taux de rafraîchissement de 144 Hz et un taux d’échantillonnage tactile de 720 Hz, d’une mémoire LPDDR5, d’un stockage UFS 3.1, de batteries d’une capacité de 4 650 mAh, d’une charge rapide de 120 W, et de boutons de déclenchement magnétiques sensibles à la pression. Mais, le modèle Pro dispose d’un processeur plus rapide, d’une mémoire vive plus rapide et de meilleures caméras, entre autres.

Le Black Shark 5 est alimenté par un processeur Snapdragon 870 de Qualcomm et prend en charge jusqu’à 12 Go de RAM et 256 Go de stockage, tandis que le modèle Pro est équipé d’une puce Snapdragon 8 Gen 1 et la version mondiale prend en charge jusqu’à 16 Go de RAM et 256 Go de stockage.

Une excellente dissipation thermique

Les deux smartphones sont dotés d’un système de refroidissement liquide, mais le modèle Pro dispose d’un nouveau système de refroidissement liquide à « double chambre à vapeur ». Selon la société, ces plaques sont dotées d’une nouvelle fonction « anti-gravité » conçue pour améliorer la circulation du liquide de refroidissement. De plus, le processeur, la batterie et l’antenne 5G sont directement reliés à la plaque de refroidissement par une conception en alliage de cuivre. Cela devrait aider à fournir une dissipation thermique supérieure et à garder le smartphone suffisamment frais pour fonctionner au maximum de ses performances.

Pour les jeux, les smartphones de la série Black Shark 5 sont dotés d’écrans sensibles à la pression à double zone et de boutons « Magnetic pop-up trigger » intégrés sur les côtés du smartphone, avec 7 niveaux de sensibilité à la pression. Et si le jeu peut épuiser la batterie d’un smartphone assez rapidement, la charge rapide de 120 W vous permet de recharger complètement une batterie en seulement 15 minutes.

De plus, le Black Shark 5 prend en charge la recharge par dérivation, ce qui lui permet d’être alimenté pendant le jeu sans charger la batterie. Cela réduit la chaleur et préserve la durée de vie de la batterie.

Black Shark 5 ProBlack Shark 5
ProcesseurQualcomm Snapdragon 8 Gen 1Qualcomm Snapdragon 870
ÉcranAMOLED de 6.67 pouces
2,400 × 1,080 pixels
10-bit
HDR10+
Fréquence 144 Hz
Taux d’échantillonnage tactile 720
2 capteurs de lumière ambiante
AMOLED de 6,67 pouces
2 400 x 1 080 pixels
10-bit
HDR10+
Fréquence 144 Hz
Taux d’échantillonnage tactile 720
2 capteurs de lumière ambiante
RAM8 Go/12 Go/16 Go (LPDDR5-6400)8 Go/12 Go (LPDDR5-5500)
Stockage128 Go/256 Go (UFS 3.1)128 Go/256 Go (UFS 3.1)
Batterie4 650 mAh 4 650 mAh
Charge120W120W
AudioHaut-parleurs stéréo
4 microphones
Haut-parleurs stéréo
Cameras108 mégapixels (principale)
13 mégapixels (ultra grande-angle)
5 mégapixels (téléphoto/macro)
16 mégapixels (façade)
64 mégapixels (principale)
13 mégapixels (ultra grande-angle)
2 mégapixels (téléphoto/macro)
16 mégapixels (façade)
Price8 Go/128 Go : 799 euros
12 Go/256 Go: 899 euros
16 Go/256 Go: 999 euros
8 Go/128 Go: 549 euros
12 Go/256 Go: 649 euros
Tags : Black SharkBlack Shark 5Black Shark 5 Progaming
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.