close
Réalité virtuelle et augmentée

WWDC 2022 : Apple pourrait révéler des outils clés pour les casques AR/VR

WWDC 2022 : Apple pourrait révéler des outils clés pour les casques AR/VR

La conférence annuelle d’Apple pour les développeurs est sur le point de débuter, et bien qu’il y ait eu beaucoup de rumeurs sur ce à quoi s’attendre, la société parvient toujours à nous surprendre à la dernière minute.

Il pourrait y avoir de nouvelles couleurs pour le nouveau MacBook Air, ou simplement de nouvelles nuances des mêmes teintes. Il pourrait également y avoir des indices sur le passage du prochain iPhone de l’encoche frontale au poinçon (ou double poinçon), mais la plupart de l’attention sera vraiment portée sur iOS 16. Ce sur quoi les sources semblent s’accorder, c’est que le très attendu casque AR et VR d’Apple ne sera toujours pas au rendez-vous cette année. Cela ne signifie pas pour autant qu’elle n’aura rien à proposer pour rassurer les développeurs et les parties prenantes sur le fait qu’elle n’a pas laissé tomber la technologie qu’elle vante depuis des années.

Le PDG d’Apple, Tim Cook, a été cité à plusieurs reprises pour avoir favorablement parlé de la réalité augmentée (RA), notamment par opposition à la réalité virtuelle, comme étant la prochaine grande nouveauté en informatique. Il a même commencé à intégrer les technologies de la réalité augmentée dans ses plateformes existantes, notamment par le biais de son framework ARKit. À présent, ce n’est plus un secret que l’entreprise développe son propre casque de réalité mixte, mais la date de ses débuts semble glisser d’année en année – et il semble que cela n’arrivera toujours pas cette année, ou du moins pas à la WWDC 2022.

Une partie de la raison de ce retard est probablement le focus mis par Apple sur les détails, donc tout ce qui n’est pas parfait ne fera pas l’affaire. Cependant, il y a aussi des rumeurs de luttes au sein de l’équipe AR d’Apple, en particulier lorsqu’il s’agit des implications éthiques d’une telle technologie, notamment dans l’évolution des pratiques sociales.

Même si le casque est toujours absent ces prochains jours, cela ne signifie pas qu’Apple restera complètement silencieuse sur les questions de réalité augmentée. Selon le New York Times, lors de la WWDC 2022, Apple dévoilera de nouveaux outils qui ouvriront la voie à l’arrivée du casque. Ce kit de développement permettra aux développeurs de préparer leurs applications avec des fonctionnalités qui leur permettront de travailler dans des environnements de RA, même si la plateforme officielle de RA d’Apple n’est pas encore disponible.

Apple prend son temps

Ces outils comprendraient l’ajout d’une nouvelle caméra et de nouvelles fonctionnalités vocales, comme la possibilité de déclencher des actions par la voix via Siri ou en scannant des QR codes, ouvrant ainsi la voie à une utilisation mains libres de ces applications. Bien sûr, cela se traduira parfaitement dans le monde de la RA, où l’on ne bénéficie pas de la même commodité en tapant sur des objets sur un écran. Il y a encore moins d’informations sur la manière préférée d’Apple de se déplacer dans le monde de la RA qu’il n’y en a sur son casque.

Malgré l’absence de matériel, il est difficile de nier qu’Apple se lance à fond dans la RA. L’entreprise a lentement mais sûrement initié ses utilisateurs à l’utilisation de la technologie à travers ce qui semble être des fonctionnalités banales et fantaisistes. Elle aurait également fait appel à l’acteur Jon Favreau, producteur exécutif du film exclusif Apple TV+ “Prehistoric Planet” ainsi que de nombreux films de Marvel, pour créer du contenu pour ce prochain matériel.

Dans la tradition d’Apple, la société prend tout son temps pour poser les fondations, avant de faire un big bang qui choquera le monde, à la fois en bien et en mal, lorsqu’il sera finalement lancé.

Tags : AppleApple ViewWWDC 2022
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.